Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

World Summit on the Information Society (WSIS) : «Freedom of Expression Crucial for Information Society»

Mr. Koïchiro Matsuura, UNESCO Director-General

UNESCO, Paris, November 21, 2003 - 2003/11/21

À l’attention des délégués permanents des États membres de l’UNESCO, réunis pour une deuxième session d’information sur le SMSI, M. Matsuura a souligné qu’«il est essentiel que le Sommet prenne également en compte les considérations morales et intellectuelles, qui embrassent des sujets tels que l'inclusion sociale, la jeunesse, le genre, la diversité culturelle, les droits de l'homme et le dialogue interculturel». Pour cette raison, l’UNESCO a indiqué que «le Sommet a besoin de traiter, d’abord et surtout, des dimensions sociales, politiques, culturelles et institutionnelles du changement». C'est pourquoi l'UNESCO a fortement souligné le concept de «sociétés du savoir» comme étant préférable à la société de l'information «car elle va au delà des questions de connexité et de développement technologique dans le but de cerner une vision plus large, basée sur le potentiel des TIC destinées à augmenter le développement humain». M. Matsuura s’est notamment montré satisfait de savoir que plusieurs des principes de l’UNESCO apparaissent dans les projets actuels de la Déclaration des principes et du Plan d'action du SMSI, à savoir : l’égalité d'accès à l'éducation; l'accès universel à l'information et à la conservation; et la promotion de la diversité culturelle. Il soutient également qu’il est important de maintenir dans la Déclaration et le Plan d'action une référence explicite à l'article 19 de la Déclaration universelle des Droits de l'homme, présentement toujours en négociation dans les projets actuels. Il invite notamment les représentants des États membres à obtenir de leurs gouvernements que soit inclus «la référence explicite à la liberté d'expression». Cependant, M. Matsuura exprime ses inquiétudes concernant «l'absence continue de toute référence au rôle que joue les médias dans le développement des sociétés du savoir», et soutient à cet égard que «des références explicites au rôle des médias dans la société de l'information en général, y compris le rôle des médias traditionnels, et également dans leur indépendance, leur pluralisme et leur liberté, doivent être maintenues dans les textes du Sommet». (Disponible également en anglais)