Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Substituer la «solidarité» numérique à la «fracture» numérique

Contribution de l’Organisation internationale de la Francophonie au Sommet mondial sur la société de l’information

Rabat (Maroc), 4-5 septembre 2003 - 2003/09/4-5

Décidée à contribuer activement au succès du Sommet mondial sur la société de l’information (SMSI) qui se déroulera à Genève du 10 au 12 décembre prochain, et à Tunis (Tunisie) en 2005, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a réuni les ministres chargés des technologies de l’information et de la communication de ses 56 États et gouvernements, les 4 et 5 septembre dernier, à Rabat au Maroc, dans le cadre d’une conférence ministérielle sur la société de l’information. À l’issue de ses travaux, la Conférence ministérielle a adopté la Contribution de la Francophonie aux débats du SMSI et les ministres ont notamment mandaté le Secrétaire général de l’OIF pour se faire l’interprète de cette Contribution au SMSI. En effet, la Contribution de l’OIF est articulée autour de thèmes prioritaires qui constituent les priorités de la Francophonie : Considérer la diversité culturelle et linguistique comme un principe fondateur de la société de l’information. Pour ce faire, «les technologies de l’information et de la communication doivent être utilisées pour affirmer et promouvoir la diversité culturelle et linguistique et favoriser le dialogue des cultures dans le respect des identités»; renforcer l’indépendance et la pluralité des médias privés et publics «afin de permettre le plein exercice de la liberté d’expression et d’encourager la diversité des contenus produits et diffusés». Un communiqué de presse a été émis à cet égard. (Disponible en français seulement)