Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Convention sur la diversité culturelle : «nous voulons que l'unesco soit à la culture ce que l' omc est au commerce»

M. JEAN-PIERRE BLAIS, Sous-ministre adjoint - Ministère du Patrimoine canadien

Opatija, Croatie, 20 octobre 2003 - 2003/10/20

Dans ses interventions dans le cadre de la Conférence des ministres européens responsables des Affaires culturelles, qui s’est tenue du 20 au 22 octobre 2003 à Opatija, M. Blais, en affirmant que «la culture n’est pas un produit commercial, et a donc besoin d’une politique spécifique», a notamment déclaré : «Nous voulons que l'UNESCO soit à la culture ce que l'OMC est au commerce». M. Blais souligne également que le projet de convention dont l’UNESCO vient de recevoir un appui quasi unanime des pays membres, «vise à permettre à tous les pays de mener leurs propres politiques culturelles, même si celles-ci sont en opposition avec les principes de l'OMC». Ainsi, par exemple, les subventions du gouvernement dans ce domaine «visent à encourager les spécificités de la culture canadienne». Pour M. Blais, «cet impératif culturel ne doit pas être soumis aux mêmes règles commerciales que les autres secteurs d'activité». Reconnaissant que «de nombreux pays sont confrontés, aujourd'hui, à des problèmes similaires, que ce soit en matière de soutien à l'édition, aux artistes ou aux musées», M. Blais souligne que le but de cette convention sur la diversité culturelle «est de permettre à toutes les cultures de s'exprimer, et certainement pas de favoriser uniquement des politiques «nationales». Il faut bien entendu continuer, en même temps, à s'ouvrir sur le monde et préserver tous les patrimoines existants». (Disponible en français et en anglais seulement)