Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Il nous faut maintenant ancrer dans le droit par une convention» les principes de la diversité culturelle

Discours de monsieur jacques chirac, president de la republique française, devant la 32ème conference generale de l’unesco
Paris, le 14 octobre 2003 – 2003/10/14

Devant la 32e Conférence générale de l’UNESCO, le président français, M. Jacques Chirac plaide pour l'adoption d'une convention internationale sur la diversité culturelle, assurant à l'adresse des États-Unis qu'un tel instrument juridique garantirait la spécificité des créations culturelles "loin de tout protectionnisme". Selon M. Chirac, cette convention est un "Nouveau prolongement de la Déclaration universelle des droits de l'homme dont elle réaffirmera les acquis». À cet égard, «cette convention reconnaîtra à chaque État le droit d'adopter ou de maintenir les politiques publiques nécessaires à la préservation et au développement de son patrimoine naturel, culturel et linguistique». Cette convention, affirmera également «la spécificité des créations culturelles» et «organisera la solidarité internationale, nécessaire pour que ce droit profite à tous». Aussi, M. Chirac déclare-t-il que cette convention «constituera la réponse de la communauté internationale aux projets d'enfermement identitaire qui, dévoyant les traditions des peuples, cherchent à les opposer, les soulever les uns contre les autres, et ainsi mieux les asservir». M. Chirac souligne notamment que «Ce qui vaut pour nos États vaut pour le monde. Loin de tout protectionnisme, la convention sur la diversité culturelle nous donnera l’instrument d’une circulation des idées plus assurée, parce que respectueuse de l’autre». Aussi, estime M. Chirac, «Aujourd'hui, nous attendons de l’UNESCO qu'elle s'affirme comme une référence, qu'elle donne un sens et une finalité humaniste aux forces à l'œuvre dans la mondialisation». (Disponible en français seulement)