Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Allocution de monsieur Abdou Diouf, secrétaire général de l'OIF, à l'ouverture du colloque sur « la protection des biens culturels africains ».

28/03/2003

«Que restera-t-il de la diversité culturelle si les musiciens, les écrivains, les acteurs, les chorégraphes ou les stylistes africains ne peuvent créer et faire circuler leur production ? Mais surtout, comment pourront-ils enrichir la culture mondiale, aux cotés de leurs collègues d’Europe, du monde arabe, d’Asie ou d’Amérique, si les seules règles marchandes s’appliquent à leurs créations ?» Telles sont les questions que Monsieur Diouf pose aux participants dans cette allocution où il insiste notamment sur l’importance des industries culturelles. Selon lui  ces préoccupations illustrent la raison pour laquelle «le projet de traité concernant le commerce des biens culturels en préparation à l’Unesco est tellement important». [10] (Disponible en français seulement)