Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Journée mondiale de la diversité culturelle : "Appuyer concrètement l'UNESCO dans l'élaboration de la Convention sur la protection des contenus culturels et des expressions artistiques"

Communiqué conjoint, ministère fédéral du Patrimoine canadien et ministère de la Culture et des Communications du Québec, le 20 mai 2004 - 2004/05/20

Dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement, qui rassemblait à Québec plusieurs acteurs partenaires et représentants de la société civile, la ministre du Patrimoine canadien, Mme Hélène Scherrer, en présence de la ministre de la Culture et des Communications du Québec, Mme Line Beauchamp, et du co-président de la Coalition canadienne pour la diversité culturelle, M. Pierre Curzi, a déclaré qu’au regard du rôle de chef de file dans l'élaboration d'une convention sur la diversité culturelle que joue le gouvernement du Canada, «il nous apparaît important d'appuyer concrètement l'UNESCO dans sa démarche. Je pense que les artistes, les créateurs et les entrepreneurs culturels doivent avoir les moyens de s'exprimer, tant chez eux que sur la scène internationale. Nous espérons que cette Convention renforcera notre capacité de mettre en valeur nos cultures respectives». Mme Scherrer a notamment souligné l'importance du partenariat établi avec le Québec et les autres provinces et territoires, la société civile et le secteur privé en vue de faire de la diversité culturelle un enjeu incontournable dans l'actualité internationale. Aussi a-t-elle déclaré : «La participation des provinces et des territoires et particulièrement du Québec donne encore plus de poids à nos interventions. Notre collaboration démontre que la diversité culturelle est au cœur des priorités du Canada». Ce faisant, elle a annoncé une aide financière de 350 000 dollars à l'UNESCO afin de faciliter la tenue de réunions intergouvernementales qui mèneront à l'élaboration de la Convention internationale sur la protection de la diversité des contenus culturels et des expressions artistiques, de même qu’elle a annoncé la création du poste d'envoyé spécial du Premier ministre du Canada, «qui agira à titre de négociateur en chef et dont le mandat sera de faire la promotion du respect de la diversité culturelle ici et à l'étranger». Mme Beauchamp, rappelant que  le Québec et le Canada ont été parmi les premiers gouvernements à prendre fait et cause de manière formelle en faveur d'une convention internationale à l'UNESCO sur la protection des contenus culturels et des expressions artistiques, et soulignant l'importance que le gouvernement du Québec accorde à cet enjeu essentiel pour le Québec, pour sa culture et son identité, a notamment déclaré : «Nos deux gouvernements ont convenu d'être au cœur de l'action menant à l'adoption d'une convention internationale. J'accueille donc très favorablement l'initiative fédérale de soutenir la participation des experts gouvernementaux aux travaux de l'UNESCO. Elle s'inscrit dans le même esprit que l'action du Québec qui a consisté, depuis plusieurs années, à contribuer à la réflexion sur le projet de convention». (Disponible en français et en anglais)