Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement - 2004: Quel est notre devoir?

M. Koïchiro Matsuura, Directeur général de l’UNESCO, le 18 mai 2004 - 2004/05/18

À l’occasion de la Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement, le 21 mai 2004, le Directeur général de l’UNESCO, M. Koïchiro Matsuura, a adressé un message à la communauté internationale dans lequel il invite tous les États membres, les organisations intergouvernementales et non gouvernementales et la société civile dans son ensemble à «sensibiliser l’opinion publique à la valeur de la diversité culturelle et à l’impératif éthique de son respect». Il soutient notamment que c’est «au travers d’actions très concrètes que la diversité culturelle prendra tout son sens pour devenir une réalité vécue et appréciée par tous». À cet égard, il déclare que : «la Journée du 21 mai nous encourage à mieux connaître et apprécier tout ce que nous devons aux autres cultures, à prendre la mesure de la diversité de leurs apports, de leur unicité, de leur complémentarité et de leur solidarité. Car connaître et reconnaître nos différences, les respecter en ce qu’elles fondent notre propre identité, c’est donner la chance au siècle qui s’annonce de s’épanouir enfin hors des conflits identitaires de tous ordres». Il souligne notamment que «la diversité culturelle est un droit humain fondamental: lutter pour sa promotion, c’est lutter contre les stéréotypes et le fondamentalisme culturels. Ce juste combat ne doit jamais être perverti : "nul ne peut invoquer la diversité culturelle pour porter atteinte aux droits de l’homme garantis par le droit international, ni pour en limiter la portée"». Aussi, il formule le vœu que le 21 mai 2004 soit l’occasion de fortifier tous les principes de la Déclaration universelle de l’UNESCO sur la diversité culturelle, qu’il s’agisse de ceux qui placent la diversité culturelle en tant que droits humains ou de ceux qui la défendent pour sa capacité d’expression culturelle et d’innovation : «Respecter la dignité de chaque culture, lutter contre toute atteinte aux droits humains, défendre et promouvoir chaque forme de création, constituent un même combat dont aucun terme ne peut être dissocié. La célébration de la Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement constitue une occasion privilégiée pour nous le rappeler». (Disponible en français, anglais, espagnol)