Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

"Face aux tendances de la mondialisation, participer à la défense de la diversité culturelle et affirmer l'identité québécoise sur la scène internationale"

Mme Monique Gagnon-Tremblay, vice-première ministre, ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Québec, le 25  mars 2004 - 2004/03/25

Dans une allocution prononcée à l'Institut québécois des hautes études internationales (IQHEI) de l'Université Laval à l’occasion de son dixième anniversaire, Mme Gagnon-Tremblay souligne que «l'évolution de la mondialisation pendant la dernière décennie a fait ressortir l'importance des questions culturelles, identitaires et a contribué à la constitution d'une communauté de pays en faveur de la création d'une convention internationale pour la protection de la diversité culturelle». Elle soutient notamment que «face aux tendances de la mondialisation d'homogénéiser les cultures et les systèmes sociaux, le Québec doit faire en sorte qu'il puisse affirmer l'identité québécoise sur la scène internationale et participer à la défense de la diversité culturelle». Mme Gagnon-Tremblay déclare en outre que «le gouvernement du Québec est favorable à la création d'une convention internationale multilatérale pour assurer le respect de la diversité culturelle». À cet égard, souligne-t-elle, le gouvernement du Québec est convaincu que «les biens culturels ne sont en aucune façon réductibles à leur seule dimension économique», tout comme il est également convaincu que « le développement social et identitaire va de pair avec le développement économique». Aussi, soutient Mme Gagnon-Tremblay, «il entend garder sa capacité d'intervention en matière de santé et de services sociaux, d'éducation et de culture et réaffirme qu'il appartient à chaque gouvernement de définir et de mettre en œuvre ses propres politiques dans ces domaines». [53] (Disponible en français seulement)