Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Comment relancer la création et la production audiovisuelle?

Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD), le 9 février 2004 - 2004/02/09

Dans le cadre de la réforme de la définition de l'œuvre audiovisuelle qu’entreprend le ministère français de la Culture et de la Communication, la SACD, l’ADDOC (Association des cinéastes documentaristes), le Club des Auteurs, le Groupe 25 Images (Association de réalisateurs de films de fiction pour la télé), le SPI, l’UGS, l’USPA ont présenté leurs propositions et organisé une conférence de presse commune au cours de laquelle ils font le constat que la «France a pris un retard considérable par rapport aux autres grands pays européens pour ce qui est du volume de production d’œuvres audiovisuelles». À cet égard, ils proposent quelques mesures, d’application immédiate ou proche, qui permettront de renverser la tendance : la réforme de la définition de l’œuvre audiovisuelle; la réintégration de l’assiette des obligations de production; leur contribution au compte de soutien. Pour rapatrier les tournages en France et créer des emplois, les auteurs et les producteurs de télévision proposent deux actions déterminantes : le crédit d’impôt, déjà mis en œuvre pour la production cinématographique et, qui devrait s’étendre à la production audiovisuelle; l’incitation à l’action des collectivités locales, encouragées à soutenir la création et la production audiovisuelle aux moyens de bonifications. Ces organismes reconnaissent en outre la nécessité d’agir pour la diversité de la création par des mécanismes spécifiques devant «faciliter et mieux financer l’écriture et le développement, et contribuer ainsi à l’innovation et au renouvellement de la création télévisuelle française». [53] (Disponible en français seulement)