Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

La dimension culturelle du développement durable : « Prenons en compte la diversité culturelle, et nous aurons un autre développement »

M. Roger Dehaybe, administrateur général de l'Agence intergouvernementale de la Francophonie (AIF), le 18 novembre 2004 - 2004/11/18

À l'occasion du Xe Sommet de la Francophonie dont le thème du développement durable était à l'ordre du jour notamment dans sa dimension culturelle, M. Dehaybe a expliqué, dans une entrevue accordée à Radio France internationale (RFI), l'importance des cultures dans le développement des sociétés et plaidé pour la prise en compte de leur diversité dans les politiques de développement. En effet, M. Dehaybe a rappelé « la grande victoire de la Francophonie » , lors du sommet de Johannesburg où la diversité culturelle était retenue comme « l'un des piliers du développement durable » . Selon lui, « plusieurs échecs de la coopération s'expliquent par la non prise en compte de la réalité, de la diversité culturelle » . Il a espoir que la Francophonie puisse faire prévaloir sa vision de la diversité culturelle, dans la négociation de la Convention en cours à l'UNESCO et précise que ce combat fondamental n'est pas celui de la seule Francophonie, mais qu'il traverse l'ensemble de la communauté internationale et des sociétés, incluant notamment les partenaires ibéro-américains, arabes, lusophones de la Francophonie. Au sujet de l'avant-projet de Convention, il déclare que : «le minimum sur lequel il y a consensus est déjà un acquis considérable. Il faut aborder cette négociation, dans toutes ses phases, avec optimisme, vigilance et volonté. À l'UNESCO, il y a autant de voix qu'il y a de pays, c'est le jeu multilatéral. Nous aurons une convention, et si nous le voulons, une bonne convention. On y verra plus clair en février, lors de la prochaine phase, et surtout lors de la Conférence générale de 2005» (Disponible en français)