Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Diversité culturelle et pluralisme des médias à l'heure de la mondialisation

Conseil de l'Europe, Strasbourg, le 1er octobre 2004 - 2004/10/01

La 7e Conférence ministérielle européenne sur la politique des communications de masse se tiendra à Kiev en Ukraine les 10 et 11 mars 2005 et portera sur le thème : Intégration et diversité : les nouvelles frontières de politique européenne des médias et des communications . Elle permettra aux participants d'examiner les activités futures du Conseil de l'Europe dans le domaine des médias. Les principaux sujets de la Conférence seront : la liberté d'expression et d'information en temps de crise; la diversité culturelle et le pluralisme des médias à l'heure de la mondialisation; et les droits de l'homme et la régulation des médias et des nouveaux services de communication dans la Société de l'Information. À cette occasion, le Comité directeur sur les moyens de communication de masse (CDMM) du Conseil de l'Europe a préparé les projets de textes politiques (un projet de déclaration politique, des projets de résolutions sur les trois principaux sujets de la Conférence et un projet de plan d'action) qui devront être adoptés par les ministres lors de la Conférence et qui esquisseront les priorités des travaux futurs du Conseil de l'Europe dans le domaine du droit et de la politique des médias.

Dans le projet de résolution portant sur la Diversité culturelle et pluralisme des médias à l'heure de la mondialisation , les ministres des États participant à la Conférence réaffirmeront l'importance du pluralisme des médias pour le plein exercice de la liberté d'expression et d'information dans une société démocratique. Constatant la tendance croissante à la concentration dans le secteur des médias, tant en Europe qu'au niveau mondial, du fait en particulier de la mondialisation des économies, ils seront résolus à maintenir et promouvoir la diversité culturelle et linguistique dans les médias, parce qu'ils sont convaincus de la nécessité de l'adoption d'une convention internationale sur la protection de la diversité des contenus culturels et des expressions artistiques. De plus, ils s'engageront à ce que la garantie et la promotion du pluralisme des médias soient l'un des objectifs centraux de leur politique nationale dans le domaine des médias au cours des années à venir. Ils conviendront à cette fin d'encourager la production et la distribution de contenus diversifiés, à la fois pour les médias traditionnels et les nouveaux services de communication, de même qu'ils apporteront leur soutien aux travaux menés à l'UNESCO en vue de l'adoption d'une convention internationale sur la protection de la diversité des contenus culturels et des expressions artistiques.

Plusieurs organisations ont réagi à l'invitation du CDMM. Leurs commentaires sur les projets de textes ont fait l'objet d'une compilation