Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Adoption de la Convention de l'UNESCO sur la diversité des expressions culturelles : « C'est un progrès majeur dans un monde qui a besoin de protéger la diversité culturelle et d'organiser le dialogue des cultures dans le respect de tous »

Jacques Chirac, Président de la République française, Paris le jeudi 20 octobre 2005 – 2005/10/20

À l’issue de l’adoption de la Convention, le porte-parole du Quai d'Orsay, d ans un point de presse le 21 octobre, a déclaré : « Nous saluons l'adoption de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, dont le président de la République avait fait une de nos priorités dès septembre 2002. C'est un succès pour la diplomatie française qui s'est mobilisée depuis plus de trois ans pour faire adopter ce texte. C'est également un succès pour l'UNESCO et pour l'Union européenne, car ce résultat n'aurait pas été possible sans l'unité constante affichée par les 25 et la Commission dans la négociation. La Convention prend place aujourd'hui parmi les instruments fondateurs du droit international de la culture (…). Nous appelons les États membres de l'UNESCO à adhérer à cette convention et à la ratifier, afin qu'elle puisse entrer en vigueur dans les meilleurs délais ».

Le Président de la République française, pour sa part, a salué l'adoption de cette Convention par l’UNESCO : « La quasi totalité des pays membres de cette organisation a approuvé ce texte qui consacre le droit des États de définir et conduire des politiques culturelles. C'est un progrès majeur dans un monde qui a besoin de protéger la diversité culturelle et d'organiser le dialogue des cultures dans le respect de tous et en conformité avec les idéaux de la déclaration universelle des droits de l'homme. Cette convention ouvre l'espoir d'une mondialisation plus respectueuse de l'identité des peuples. Elle incite à des coopérations nouvelles avec les pays en développement pour aider leurs créateurs et mieux faire connaître leurs créations culturelles à travers le monde ». Le Président Chirac a notamment demandé au gouvernement de la France « d'engager sans tarder la ratification de cette convention et de veiller à ce que le combat pour la diversité culturelle se poursuive dans toutes les enceintes avec une particulière vigilance ». [05-31]