Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

23è Sommet Afrique-France: "Il faut accélérer les procédures de ratification de la Convention sur la diversité des expressions culturelles" - Les Engagements de Bamako

Communiqué final, Bamako, Mali, le 6 décembre 2005 – 2005/12/06

51 États d'Afrique avec la France ont participé, les 3 et 4 décembre dernier à Bamako, Mali, à la 23e Conférence des chefs d'État et de gouvernement d'Afrique et de France. 25 étaient représentés par leur chef d'État, de même qu'y participaient des représentants de l'ONU, de l'Union africaine, de l'Union européenne et d'autres organisations régionales et internationales. À cette occasion, la Conférence s'est félicitée de l'adoption, le 20 octobre dernier, de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles à la 33e Conférence générale de l'UNESCO à Paris qui vise notamment à promouvoir les cultures nationales. Elle a appelé les États respectifs à accélérer les procédures de sa ratification. Elle a en outre reconnu le rôle d'avant-garde de la jeunesse dans la promotion de l'image de l'Afrique et du combat pour l'acceptation de la diversité culturelle qui garantit une meilleure compréhension entre les peuples et, partant, favorise l'instauration d'un développement solidaire et d'une paix durable.

La conférence a aussi émis le vœu de voir la réunion ministérielle de l'OMC prévue à Hong Kong du 13 au 18 décembre prendre en compte les priorités de développement de l'Afrique dans les négociations commerciales.