Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Le Canada présidera la Conférence ministérielle de la Francophonie

Le 21 novembre 2007, le ministre des Affaires étrangères du Canada, M. Maxime Bernier, a accepté d'assumer la présidence de la Conférence ministérielle de la Francophonie pour les deux prochaines années. À l'issue de sa participation à la Conférence qui s'est déroulée à Vientiane, au Laos, les 20 et 21 novembre, le ministre a souligné à ses homologues de la Francophonie les priorités du Canada au cours de ce mandat.

Citant le ministre Bernier, le communiqué de presse publié à cette occasion écrit : « Dans les prochains mois, le Canada se concentrera, à court terme, à préparer le prochain Sommet de la Francophonie. Nous voulons livrer un sommet près des préoccupations réelles de nos populations et axé sur des résultats concrets. »

À cet égard, M. Bernier a tenu à rappeler ce qui suit : « Notre objectif premier est de démontrer aux Canadiens, et à toute la grande famille francophone, que la Francophonie est avant tout un projet citoyen. Le choix des sujets qui y seront débattus sera capital. Nous allons finaliser les consultations avec nos partenaires de la Francophonie afin de circonscrire le cadre des discussions qui seront au cœur de cette rencontre à Québec en 2008 », a ajouté le ministre.

«  La Francophonie est une organisation internationale qui a fait beaucoup pour promouvoir et renforcer la langue et la culture françaises partout dans le monde, a ensuite précisé le ministre Bernier. La langue et la culture françaises sont au cœur de l'identité canadienne depuis la fondation de notre pays, a-t-il enchaîné. Notre gouvernement appuie donc sans réserve les efforts déployés pour favoriser le développement des communautés francophones au Canada. La Francophonie permet au Canada de tisser des liens fondamentaux avec les autres pays francophones dans le monde », a ajouté M. Bernier.

Finalement, conclut le communiqué : « En 2008, les yeux du monde entier se tourneront vers le Canada. Le premier ministre Harper aura le plaisir d'accueillir le prochain sommet à Québec, du 17 au 19 octobre, en partenariat avec son collègue, le premier ministre du Québec, M. Jean Charest. Ce sommet rehaussera les fêtes du 400 e anniversaire de la fondation de la ville de Québec, qui a marqué en fait la naissance du Canada. »

« Alors on se donne rendez-vous en 2008! », a conclu le ministre Bernier.

Source :