Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

La bibliothèque numérique européenne « Europeana » est maintenant en ligne

Europeana, la bibliothèque multimédia européenne en ligne, est accessible au public depuis le 20 novembre 2008. Le communiqué de presse de l’Union européenne précise qu’en se rendant sur www.europeana.eu, les internautes du monde entier ont maintenant accès à plus de deux millions de livres, de cartes géographiques, d’enregistrements, de photographies, de documents d'archives, de tableaux et de films en provenance des bibliothèques nationales et d'institutions culturelles des 27 États membres de l’UE. « Europeana offre de nouveaux moyens d'explorer le patrimoine européen : toute personne s'intéressant à la littérature, à l’art, aux sciences, à la politique, à l’histoire, à l’architecture, à la musique ou au cinéma pourra accéder gratuitement et rapidement aux plus grandes collections et aux plus grands chefs-d'œuvre européens dans une bibliothèque virtuelle unique, en passant par un portail disponible dans toutes les langues de l’Union européenne. »

« Ce n'est là toutefois qu'un début », ajoute l’Union européenne. En 2010, Europeana donnera accès à des millions d'œuvres « représentant la grande diversité culturelle de l’Europe » et comprendra des rubriques interactives telles que des communautés thématiques. Le communiqué ajoute que, de 2009 à 2011, environ 2 millions d'euros provenant de fonds communautaires y seront consacrés chaque année. L’Union européenne signale que la Commission envisage également de faire participer le secteur privé à l'expansion ultérieure de la bibliothèque numérique européenne. En septembre 2007, dans une résolution votée à une large majorité, le Parlement européen avait soutenu la création d'une bibliothèque numérique européenne, rappelle la nouvelle.

Le président de la Commission européenne, M. José Manuel Barroso, a entre autres déclaré : « Avec Europeana, nous concilions l'avantage concurrentiel détenu par l'Europe dans les technologies de communication et de réseau avec la richesse de notre patrimoine culturel. Les Européens auront maintenant la possibilité d’accéder rapidement et facilement, sur un espace unique, aux formidables ressources de nos grandes collections. »

« Europeana nous fait voyager dans le temps, traverser les frontières et découvrir des idées nouvelles sur ce qu'est notre culture. Plus encore, elle reliera les gens à leur Histoire et, grâce aux pages et aux outils interactifs, elle créera un lien entre eux », a déclaré Mme Viviane Reding, membre de la Commission chargée de la société de l’information et des médias. « J'appelle maintenant les institutions culturelles, les maisons d’édition et les entreprises technologiques d’Europe à poursuivre l’approvisionnement d’Europeana en ressources au format numérique. Nous devrions faire d'Europeana un espace de participation interactive et de création à portée de clavier pour ceux qui veulent façonner leur propre contribution à la culture européenne et la partager avec d'autres. Mon objectif est qu'en 2010, Europeana comporte au moins dix millions de références. »

Source :