Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

La diversité culturelle « en français » à l’honneur dans le monde littéraire

Dans un communiqué de presse diffusé le 25 novembre 2008, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a tenu à souligner que « la littérature francophone “en français” est particulièrement à l’honneur cette année avec les récipiendaires des prestigieux prix suédois, français mais aussi chinois ». L’OIF affirme en effet que « la diversité des écrivains francophones, la place qu’occupent leurs œuvres dans la littérature mondiale et les distinctions internationales qu’ils obtiennent sont la plus belle illustration de la richesse et de la vitalité de la langue française ».

Illustrant son propos, l’OIF rappelle les prestigieuses récompenses qui suivent remportées par des écrivains francophones.

  • Le Prix Nobel de Littérature, attribué à Jean-Marie Gustave Le Clézio, pour l’ensemble de son œuvre. En janvier 2008 à Pékin, il recevait, aux côtés de cinq autres écrivains étrangers, le prix du meilleur écrivain étranger 2006 par la maison d’édition chinoise Éditions Littéraires du peuple.
  • Le Prix Goncourt attribué à Atiq Rahimi, écrivain et cinéaste franco-afghan, pour Syngué sabour. Pierre de patience. (P.O.L)
  • Le Prix Théophraste Renaudot décerné à l’écrivain guinéen Tierno Monénembo pour Le Roi de Kahel. (Seuil, 2008)
  • Le Prix du roman France Télévisions octroyé à l’auteur franco-algérien, Yasmina Khadra pour Ce que le jour doit à la nuit. (Julliard, 2008)
  • Le Prix Décembre attribué à Mathias Enard pour Zone. (Actes Sud, 2008)
  • Après le Prix Mallarmé, Seymus Dagtekin a reçu le Prix Théophile Gautier de l’Académie française pour son recueil de poésie Juste un pont sans feu. (Le Castor Astral, 2007)

Pour en apprendre davantage sur chacun de ces auteurs, nous vous invitons à prendre connaissance de la version intégrale du communiqué de presse de l’OIF.