Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Intervention du représentant du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada auprès de l’UNESCO

Le représentant du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada auprès de l’UNESCO, M. Michel Audet, a pris la parole lors de la 2e session de la Conférence des Parties. Après avoir souligné l’engagement de la société civile à l’égard des travaux de mise en œuvre de la Convention, M. Audet a salué la tenue du Forum U-40 qui, à l’initiative de la Commission allemande pour l’UNESCO et de la Fédération internationale des coalitions pour la diversité culturelle, a permis la rencontre de jeunes experts qui ont pu débattre de la mise en œuvre de la Convention.

Il a de plus rappelé l’existence du Réseau international de juristes pour la diversité des expressions culturelles, réseau qui a notamment pour objectifs de générer une réflexion indépendante sur des problématiques liées à la mise en œuvre et à l’interprétation de la Convention, d’offrir un service de soutien juridique concernant la mise en œuvre de la Convention aux États qui en font la demande et de répondre aux demandes de la société civile.

En ce qui concerne les suites de la 2e session de la Conférence des Parties, le représentant du Québec au sein de la Délégation canadienne auprès de l’UNESCO s’est exprimé en ces termes : « Finalement, en ce qui nous concerne, nous continuerons dans les années à venir à nourrir la réflexion sur la portée et les objectifs de la Convention au moyen du site Internet et du bulletin d’information hebdomadaire sur la diversité des expressions culturelles qu’opère le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du gouvernement du Québec. Nous portons d’ailleurs à l’attention de tous qu’un nouvel essai du professeur Ivan Bernier, expert indépendant reconnu à l’échelle internationale, sera bientôt déposé sur ce site, essai qui portera cette fois-ci sur la portée et l’interprétation des articles 20 et 21 de la Convention. Le texte du professeur Bernier, comme à l’habitude, constitue un essai d’auteur et ne représente ni la position du gouvernement du Canada, ni celle du gouvernement du Québec », de rappeler M. Audet.

L’essai du professeur Ivan Bernier sera disponible prochainement en français, anglais espagnol et arabe.