Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Cape Town : l’appel de communications se poursuit en vue de la première Conférence sur les organisations culturelles en période de crise économique

Cape Town accueillera, les 3 et 4 décembre prochain, la première Conférence sur les organisations culturelles en période de crise économique. Cet événement se déroulera sous la responsabilité des universités de Cape Town, de Stockholm et d’Innsbruck. L’appel de communications en vue de cet événement est en cours.

« Dans le cadre de cette conférence, on étudiera les liens entre culture, arts et gestion en période de crise économique. Le récent effondrement du système financier mondial a secoué le mythe du libéralisme à tout crin et amené les divers gouvernements à se porter au secours des entreprises qui avaient jusqu’alors porté le flambeau de la croissance économique éternelle. Ces actions d’urgence ont une vaste portée » peut-on lire dans le site de l’Université de Cape Town.

Une invitation particulière est adressée aux spécialistes et aux praticiens de milieux culturels non occidentaux. « Dans le but de susciter un dialogue interdisciplinaire, cet appel de communications s’adresse à tous les chercheurs et professeurs qui s’intéressent aux sujets suivants :

  • Les organismes culturels en période de crise économique
  • La "managérialisation" et la gouvernance des arts et de la culture, au-delà des frontières idéologiques
  • Les différences culturelles entre les professionnels et le personnel de gestion
  • Les moments esthétiques significatifs, l’enrichissement de la gestion et des décisions de gestion
  • Les crises comme catalyseur de créativité et d’innovation
  • La culture et l’identité
  • Les industries culturelles et de la création
  • L’entrepreneurship culturel, les commandites culturelles en contexte de restriction budgétaire »

La date limite pour soumettre des résumés est le 15 septembre. Des bourses sont offertes aux participants de pays africains. Pour plus d’information sur cet événement, nous vous invitons à consulter le site de l’Université de Cape Town.

Source :