Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Réunis à Québec, les membres de la Commission canadienne pour l’UNESCO examinent les liens entre la biodiversité et la diversité culturelle

La ville de Québec (Québec, Canada) a été l’hôte, du 6 au 8 mai, de l’assemblée générale annuelle de la Commission canadienne de l’UNESCO. Cette rencontre a été l’occasion d’examiner les liens entre la biodiversité et la diversité culturelle, ainsi que les nombreuses possibilités de renforcer les synergies entre elles dans le contexte des deux années internationales proclamées en 2010 : l’Année internationale de la biodiversité et l’Année internationale du rapprochement des cultures.

Le conférencier principal invité dans le cadre de cet événement, l’astrophysicien et vulgarisateur scientifique de réputation internationale Hubert Reeves, a exposé son opinion sur les liens qui existent entre biodiversité et diversité culturelle.

Accueillant les délégués, le premier ministre du Québec, Jean Charest a déclaré : «Nous pouvons être fiers du fort engagement de la société civile québécoise et de la collaboration active du gouvernement du Québec aux travaux d'une organisation internationale qui œuvre dans les secteurs liés à ses champs de compétence».

Le premier ministre a de plus réitéré que le gouvernement du Québec poursuivra sa fructueuse collaboration avec le gouvernement fédéral en vue d'assurer la mise en œuvre efficace de l'Accord Québec-Canada relatif à l'UNESCO. Rappelons que cet Accord revêt un caractère historique en ce qu'il reconnaît «que la spécificité du Québec l'amène à jouer un rôle particulier au niveau international» et qu'il établit, pour la première fois, un rôle formel pour le Québec au sein d'une organisation des Nations Unies.

Sources :