Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Déclaration de Montreux : les Chefs d'État et de gouvernement appellent à la ratification et la mise en oeuvre de la Convention

Dans leur Déclaration finale adoptée à l'issue du XIIIe Sommet de la Francophonie, qui s'est tenu à Montreux (Suisse) les 23 et 24 octobre, les chefs d'État et de gouvernement des pays ayant le français en partage ont réitéré leur volonté de « promouvoir la diversité culturelle et le multilinguisme ».

« Nous affirmons l'importance de la contribution de la culture au développement social et économique de nos pays. Dans ce contexte, nous réitérons notre appel à la ratification universelle et à la mise en oeuvre de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles de l'UNESCO. Nous demandons à l'OIF et aux opérateurs de renforcer l'accompagnement des pays francophones du Sud qui s'engagent dans le développement de leurs politiques nationales en matière de culture et qui travaillent à l'émergence d'industries culturelles sur leur territoire.

Nous demandons à l'OIF et aux opérateurs de se donner une politique de promotion du français qui intègre et mette en synergie les actions de l'OIF, des opérateurs et de leurs réseaux, en vue de son adoption lors du XIVe Sommet de la Francophonie. À cet égard, l'OIF organisera, en collaboration avec le gouvernement du Québec, un Forum mondial de la langue française au printemps 2012. [...]

Nous réaffirmons notre attachement à la chaîne multilatérale francophone TV5, à son rôle essentiel pour l'apprentissage et le rayonnement international du français. À cet effet, nous entendons faciliter la diffusion et l'accessibilité de TV5, vecteur de la diversité culturelle » ont entre autres affirmé les chefs d'État et de gouvernement.

La Déclaration de Montreux, les trois allocutions prononcées par le Secrétaire général de la Francophonie, M. Abdou Diouf, de même que les neuf résolutions adoptées lors du Sommet sont accessibles dans le site de l'Organisation internationale de la Francophonie et dans celui du Sommet.

Sources :