Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

La diversité culturelle au Festival du Monde Arabe : Vers une nécessaire protection de la diversité des expressions culturelles

Madame Line Beauchamp, ministre de la Culture et des Communications du Québec, 5 novembre 2004 - 2004/11/05

C'est dans la perspective d'une réflexion sur les enjeux de la protection de la diversité des expressions culturelles dans le monde, et notamment dans les pays arabes, ainsi que de l'échange des expériences québécoise, canadienne, francophone et arabe, que s'inscrivaient les axes du colloque sur la diversité culturelle au Festival du Monde arabe, qui s’est tenu le 4 novembre 2004 à l’Université Concordia à Montréal.  Dans le cadre des trois ateliers qui structuraient ce colloque, les participants ont abordé en enfilade les thèmes suivants : "La diversité des expressions culturelles : état des lieux au Québec"; "L'épanouissement des cultures arabes face à l'hégémonie : y a-t-il d'autres voies que le repli identitaire? Regards des spécialistes du monde arabe"; "La diversité des expressions culturelles et la mondialisation : divergences et convergences entre les expériences arabe, québécoise et canadienne".

Clôturant ce colloque, la ministre de la Culture et des Communications, Mme Line Beauchamp, a déclaré : «Espace unique de création et de rencontre, les organisateurs du Festival du Monde Arabe ont voulu, pour le cinquième anniversaire de l'événement, partager avec nous leur compréhension des enjeux liés à la sauvegarde de la diversité des expressions culturelles, chez-nous comme dans les pays arabes. Je les remercie de contribuer ainsi à élargir la sensibilisation et la mobilisation en faveur de l'adoption par l'UNESCO d'une convention efficace pour la protection de la diversité des expressions culturelles. Le gouvernement du Québec accorde une très grande importance à cet enjeu de la protection de la diversité des expressions culturelles. Je suis confiante que ce colloque Québec-Monde Arabe aura constitué une occasion supplémentaire d'enrichir notre compréhension et nos points de vue respectifs». Mme Beauchamp a également tenu à rappeler que le Premier ministre du Québec, M. Jean Charest, saisit d'ailleurs toutes les occasions qui s'offrent à lui, que ce soit à Londres, Davos, Berlin, ou New York, pour affirmer que « le Québec sera de toutes les batailles afin de conserver son droit de promouvoir sa culture».

Mme Beauchamp a notamment saisi l’occasion de ce colloque pour rencontrer les participants et discuter avec des personnalités du Québec et de l'étranger, dont MmeAziza Bennani, ambassadrice et déléguée permanente du Maroc auprès de l'UNESCO,M. Robert Solé, écrivain, journaliste franco-égyptien et collaborateur au journal Le Monde, M. François Zabbal, Institut du Monde Arabe, rédacteur en chef de la revue Qantara, M. Naïm Kattan, écrivain et professeur associé à l'UQÀM, M. Rachad Antonius, professeur à l'UQÀM et spécialiste du monde arabe, Mme Aïda Kamar vice-présidente du Festival du Monde Arabe. (Disponible en français) [79]