Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

"Pour une Europe fondée sur sa culture" - Déclaration des artistes et responsables culturels européens

Le Monde, édition du 7 juin 2004 – 2004/06/07

Dans cette publication du Monde, les artistes et responsables culturels européens, dans une déclaration, adressent un appel aux chefs d'État et de gouvernement ainsi qu'aux institutions européennes et les invitent  à faire de l'Union européenne «un pôle fort, uni, en matière culturelle et, qu'elle soit écoutée comme une autorité morale». Ils font le constat que l'Europe ne joue pas le rôle qui devrait être le sien, mais qu’elle «entretient l'illusion que l'Union est d'abord une affaire économique et monétaire, elle semble coupée de son passé et tiraillée par des forces aveugles, alors qu'elle devrait apparaître comme un projet fondé sur un héritage». Selon eux, «si l'Europe de la production et de la consommation devait l'emporter sur l'Europe comme civilisation, si l'Europe comme grand marché devait se substituer à l'Europe comme projet politique et culturel, la crise mondiale pourrait culminer dans un affrontement entre les forces de l'intégrisme et celles du matérialisme. Cet affrontement pourrait se révéler aussi douloureux et destructeur que les pires événements qui ont frappé l'humanité au siècle dernier».

C’est pourquoi ils invitent «les chefs d'État et de gouvernement des 25 États membres à adopter une Constitution européenne qui soit un véritable projet de civilisation fondé sur notre héritage culturel et nos valeurs communes de démocratie, de liberté, de respect des droits de l'homme et de la dignité humaine. Les objectifs d'ordre économique doivent à cet égard être considérés plus comme des moyens que comme des fins en soi». Ils leur demandent notamment, ainsi qu’aux institutions européennes «de faire preuve d'une véritable volonté politique commune, de mettre en œuvre un projet européen ambitieux, susceptible de renforcer l'identité culturelle de l'Europe faite d'unité et de diversité. L'Europe tout entière doit devenir un espace vivant, dynamique, d'échanges et de créations, favorisant la circulation des idées, des œuvres et de leurs créateurs». Ils invitent également «les pays les plus engagés dans le processus unificateur à prendre des initiatives nouvelles, audacieuses et fédératrices, afin de faire avancer la cause européenne, en particulier dans sa dimension culturelle» et, exhortent «les artistes et responsables culturels à jouer un rôle actif et visible dans le soutien à une Europe de la culture». [64] (Disponible en français)