Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Le Canada et les services de l’OMC : le secteur de la culture exclu de toute négociation

M. Jim Peterson, Ministre du Commerce international du Canada, Toronto, le 27 février 2004 - 2004/02/27

Invité à parler de l’importance de la politique commerciale du Canada et de l’orientation que son gouvernement prendra à l’avenir, à l’occasion de la conférence sur les services de l’OMC qui s’est tenue à Toronto le 27 février 2004, le ministre canadien du Commerce international, M. Jim Peterson, soutient que «le Canada est la plus importante nation commerçante du monde développé». Soulignant le potentiel de croissance du commerce canadien de services et les énormes avantages qu'il rapportera aux entreprises et aux travailleurs canadiens, M. Peterson relève que les objectifs du Canada dans le cadre de l’AGCS «consistent à rechercher un meilleur accès aux marchés pour les exportateurs canadiens de services professionnels, financiers, environnementaux et de télécommunications». Tout en vantant l’ouverture du Canada et sa disposition à négocier dans la plupart des secteurs de services, M. Peterson  souligne toutefois que certains secteurs ne sont pas du tout négociables : «je veux parler bien sûr de secteurs d'une importance cruciale pour le Canada, qui reflètent nos valeurs très particulières, comme les soins de santé, l'éducation publique, les services sociaux et la culture. Ces secteurs sont exclus de toute négociation. Ils n'ont jamais été sur la table et n'y seront jamais». [49] (Disponible en français et en anglais seulement)