Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

La diversité culturelle : une "réponse à l’aspiration des peuples à se développer dans un environnement où toutes les cultures peuvent s’épanouir"

Allocution de Mme Monique Gagnon-Tremblay, vice-première ministre, ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, à France-Amérique,  Paris, le mercredi 17 décembre 2003 - 2003/12/17

Abordant tour à tour les priorités du gouvernement du Québec, les relations avec la France et l'action menée par la Délégation générale du Québec à Paris, de même que le Québec dans l'environnement nord-américain, Mme Gagnon-Tremblay évoque, dans son allocution, certains grands enjeux auxquels nous sommes tous confrontés dans le contexte de la réalité internationale et du processus de mondialisation, dont notamment la question de la diversité culturelle. Sur ce point précisément, Mme Gagnon-Tremblay  déclare que la défense de la diversité culturelle, qui représente pour le gouvernement du Québec «un dossier de très haute priorité», constitue «la réponse appropriée à l'aspiration des peuples à se développer dans un environnement où toutes les cultures peuvent s'épanouir». À cet égard, elle soutient qu’«un véritable dialogue des cultures contribue à la richesse de l'humanité». Elle se réjouit également de la décision de l’UNESCO, à l’effet que «la question de la diversité culturelle en ce qui concerne la protection des contenus culturels et des expressions artistiques fera l'objet d'une convention internationale». À cet égard, le gouvernement du Québec, indique-t-elle,  scrute attentivement les négociations commerciales internationales entreprises sous l'égide de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), afin de s’assurer que les négociations commerciales dans le secteur des services n'entravent pas sa capacité d'agir dans l'intérêt public, dans les domaines de l'éducation, de la culture, de la santé et des services sociaux. [43] (Disponible en français seulement)