Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Déclaration de Buenos Aires : Les coalitions pour la diversité culturelle réclament l’adoption de la Convention et projettent de créer une fédération internationale

Coalitions en mouvement, vol. 3, no. 6, septembre 2005 – 2005/09

« Soutenez l’adoption de la Convention à l’UNESCO; résistez aux suggestions de réouverture des négociations; engagez-vous à ratifier la Convention en priorité, et préparez-vous à en traduire les principes en politiques culturelles ». Ces appels ont été lancés aux gouvernements lors de la Septième Assemblée générale du Comité international de liaison des coalitions pour la diversité culturelle (CIL), qui s’est tenue le 6 septembre dernier, à Buenos Aires, en Argentine.

Dans la déclaration rendue publique à l’issue de cette rencontre, les coalitions pour la diversité culturelle, présentes dans les cinq continents, « appellent dès lors l’ensemble des pays membres de l’UNESCO à adopter cette Convention en octobre 2005 et à la ratifier durant l’année 2006 afin qu’elle entre en vigueur au plus vite ». De plus, « elles demandent d’ores et déjà aux gouvernements de traduire dans leurs politiques propres les principes que défend la Convention ». Par ailleurs, elles « s’engagent à : insister auprès de leurs gouvernements afin qu’ils maintiennent leur soutien ferme au texte de la Convention approuvé lors de la dernière réunion intergouvernementale des experts, remis par le Directeur général de l’UNESCO le 4 août dernier, et ne cèdent pas aux pressions qui tentent de faire rouvrir les négociations et ainsi retarder l’adoption de la Convention; continuer à travailler pour garantir que cette Convention devienne un instrument effectif pour protéger et promouvoir la diversité des expressions culturelles à travers le monde, en recherchant un développement durable où nous évoluons ensemble, les uns aux côtés des autres; poursuivre ce mouvement inédit de la société civile dans le cadre culturel en nous constituant en une Fédération Internationale des Coalitions pour la Diversité Culturelle, avec une structure qui favorise une représentation équilibrée des diverses régions du monde ».

À la réunion de Buenos Aires, les coalitions ont aussi pris note de la croissance rapide du mouvement – 30 coalitions étant maintenant établies, ce qui est presque le triple du nombre enregistré un an auparavant – et elles ont convenu de commencer à préparer la mise en place d’une organisation plus officielle pour coordonner leurs activités. La réunion des coalitions était accueillie par la Coalition de l’Argentine, assistée des représentants de coalitions membres du CIL auxquels s’étaient joints des dirigeants d’organisations culturelles importantes de la Bolivie, du Paraguay et du Venezuela, qui s’activent à établir des coalitions dans leurs pays. Du reste, cette réunion, organisée par le Co-Secrétariat du CIL, avec l’appui financier des Coalitions canadiennes et françaises pour la diversité culturelle, avait été rendue possible par le soutien du Secrétariat de la Culture de la Ville de Buenos Aires, qui a également accueilli deux autres rencontres importantes sur la diversité culturelle : la Troisième Conférence internationale sur la diversité culturelle et une réunion des secrétariats de la culture des grandes villes d’Amérique latine. [05-28]