Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Mission Québec - Chine 2005: Le Québec discute avec la Chine de l'adoption de la convention sur la diversité des expressions culturelles à l'UNESCO en octobre 2005

Gouvernement du Québec, le 13 septembre 2005 – 2005/09/13

Un communiqué du gouvernement du Québec rapporte que le premier ministre du Québec, M. Jean Charest, conduira une  importante délégation de plus de 150 représentants d'entreprises, provenant des milieux économiques, culturels et éducatifs, dans le cadre d'une mission (Mission Québec-Chine 2005) en  Chine du 22 au 29 septembre prochain, dans le but d'intensifier la  coopération avec ce pays. « Cette mission, a soutenu le premier ministre Charest, vise essentiellement à appuyer les démarches des gens d’affaires et des représentants des milieux de l’éducation, de la culture et du tourisme en vue de percer le marché chinois. Nos rencontres permettront le renforcement des liens avec la plus grande des économies émergentes ». Comme le rapporte aussi l'Agence de presse chinoise XINHUA, « l'accent principal de ce voyage sera mis sur l'économie, mais  l'éducation, la culture, les sciences et technologies occuperont  également une place importante. La construction, le transport, la  technologie de l'information, le tourisme, l'investissement et les services financiers, l'architecture et le développement urbain  seront les principaux secteurs économiques abordés.»

Lors d'un entretien le 9 septembre dernier à Québec avec le président de la République populaire de Chine, M. Hu Jintao, le premier ministre Charest a soulevé la question de la diversité culturelle, en mentionnant toute l'importance que le gouvernement du Québec accorde au projet de Convention de l'UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles qui sera soumis pour adoption à la 33e session de la Conférence générale de l'UNESCO qui s'ouvrira le 3 octobre prochain à Paris. Le président Jintao a indiqué que la Chine a jusqu'à maintenant apporté son appui au projet de Convention. Il a aussi mentionné que l'enjeu important de la diversité culturelle pour la Chine est la protection des cultures traditionnelles face à la mondialisation. L a ministre des Relations internationales, Mme Monique Gagnon-Tremblay, qui accompagnera le premier ministre dans cette mission, a notamment rappelé à la presse canadienne que « le Québec cherche à conserver l'appui de la Chine quand l'UNESCO aura à voter le mois prochain sur ce projet de Convention sur la diversité des expressions culturelles ». [05-27]