Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Plan d'action NEPAD-Culture: Les ministres de la Culture de la CEDEAO renouvellent leur indéfectible soutien au projet de Convention de l'UNESCO

Mame Birame Diouf, ministre sénégalais de la Culture et du Patrimoine historique classé, le 26 août 2005 – 2005/08/26

La deuxième Conférence des ministres de la Culture des pays membres de la CEDEAO (Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest) s'est tenue du 23 au 26 août 2005 à Abudja au Nigéria. Dans leur déclaration finale, les ministres soutiennent « de manière indéfectible l'initiative de la convention sur la diversité culturelle proposée par l'UNESCO et défendue en son temps par la délégation permanente du Sénégal ». En outre, la Conférence « invite les États membres à souscrire à ladite Convention à l'occasion de la Conférence générale de l'UNESCO, prévue en octobre 2005 à Paris ». La Déclaration d'Abudja est également « un appel pressant aux autres pays membres de regroupements sous-régionaux à s'engager dans la même voie pour défendre et promouvoir l'expression culturelle plurielle, notamment par le soutien aux manifestations culturelles d'envergure régionale ».

La rencontre d'Abudja avait pour objectif la mise en oeuvre de la Déclaration et du Plan d'action de Dakar intitulé Nepad-Culture, qui reconnaissent la culture comme « une dimension essentielle du développement à visage humain ». « La déclaration et le plan d'action de Dakar visent le renforcement de la coopération culturelle inter-régionale comme bouclier contre l'uniformisation et le diktat de l'économie dans les relations entre les peuples et entre les États », souligne le ministre sénégalais, M. Mame Birame Diouf. Ils ont été adoptés à l'issue de la première Conférence des ministres de la Culture des pays membres de la CEDEAO, qui s'était tenue en mai 2002 à Dakar. [05-25]