Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

« La diversité culturelle: un nouvel élément du droit international »

Coalition espagnole pour la diversité culturelle (CEDC), le 22 avril 2005 – 2005/04/22

Comme nous l’annoncions dans notre Bulletin du 21 mars dernier (Vol. 5, no 6), la Coalition espagnole pour la diversité culturelle sera l’hôte des Quatrièmes Rencontres internationales des organisations professionnelles de la culture qui se tiendront à Madrid du 9 au 11 mai prochain, avec la collaboration du Comité international de liaison des coalitions pour la diversité culturelle et le soutien du gouvernement espagnol. En effet, les Rencontres de Madrid réuniront des dirigeants d’organisations représentant des artistes, créateur et autres professionnels de la culture de plus de 75 pays à travers le monde (acteurs, écrivains, réalisateurs, compositeurs et musiciens, artistes du domaine des arts visuels, éditeurs, producteurs et distributeurs indépendants dans les secteurs du cinéma, de la télévision et de la musique). Les ateliers de discussion des Rencontres permettront d’entendre ces dirigeants d’organisations professionnelles de la culture, de même que des experts sur les questions reliées au débat commerce-culture, ainsi que des négociateurs impliqués directement dans le processus d’élaboration de la Convention à l’UNESCO, incluant notamment des responsables politiques et gouvernementaux représentant les ministères de la culture, des affaires étrangères et du commerce international de plusieurs pays.

Ces Rencontres, qui auront lieu à la veille de la Troisième session de la Réunion intergouvernementale de négociation à l’UNESCO du projet de Convention sur la protection de la diversité des contenus culturels et des expressions artistiques, ont notamment pour thème : La diversité culturelle: un nouvel élément du droit international . Les ateliers de discussion aborderont les sujets suivants :

  • Pourquoi avons-nous besoin des politiques culturelles, comment sont-elles menacées, et pourquoi il nous faut une Convention à l’UNESCO? Dans le cadre de cette session, les participants examineront la nature singulière des biens et services culturels : pourquoi l’évolution de la culture ne peut être abandonnée aux simples lois du marché; le rôle essentiel des politiques culturelles pour assurer le développement des cultures nationales.
  • Le processus UNESCO d’élaboration d’une Convention sur la diversité des contenus culturels et des expressions artistiques.
  • Les exigences des professionnels de la culture : Éléments indispensables d’une convention efficace (Champ d’application et objectifs; Droits et Obligations; Coopération internationale pour le développement; Relations avec les autres instruments internationaux; Règlement des différends; Mécanismes de suivi).
  • L’état actuel du jeu des discussions sur la convention UNESCO et le contexte très mouvant des négociations à la veille de la Troisième Réunion intergouvernementale des experts.
  • Vers une réelle diversité culturelle : L’importance de la coopération internationale pour le développement.
  • Le rôle de la culture dans le développement économique et social : Débat sur ce que peuvent faire les pays pour favoriser un environnement dans lequel pourrait se développer cette ressource essentielle.
  • La nécessité d’empêcher les accords commerciaux de devancer la Convention UNESCO : une course contre le temps. Les participants examineront dans cette session comment la culture est considérée dans les négociations en cours au niveau international, régional et bilatéral : panorama de la négociation sur les services dans le cadre du cycle de Doha à l’OMC, à quelques semaines de la date limite du 31 mai pour le dépôt des offres révisées de libéralisation; risque occasionné par la prolifération rapide des négociations commerciales bilatérales; moratoire sur les offres de libéralisation concernant la culture pendant l’élaboration et la mise en œuvre de la Convention UNESCO.
  • Le défi de la mobilisation : Ce que les organisations professionnelles de la culture doivent faire pour obtenir une Convention vraiment efficace.

La Coalition espagnole pour la diversité culturelle (CEDC) saisit cette occasion pour annoncer que le délai pour s´inscrire aux Quatrièmes R encontres des organisations professionnelles de la cultureexpire le mercredi 28 avril 2005. [05-11]