Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Le gouvernement du Canada annonce une contribution au nouveau Fonds international pour la diversité culturelle

Le 10 décembre 2007, la ministre du Patrimoine canadien, de la Condition féminine et des Langues officielles, Mme Josée Verner, a annoncé un appui financier au Fonds international pour la diversité culturelle de l'UNESCO. La ministre Verner a annoncé un appui de 500 000 dollars pour l'année 2008-2009 durant la séance inaugurale du Comité intergouvernemental pour la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. La toute première session du Comité s'est déroulée à Ottawa (Canada), du 10 au 13 décembre 2007.

« Le Fonds international pour la diversité culturelle est essentiel au succès de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles de l'UNESCO, a déclaré la ministre Verner. Le Fonds permettra de soutenir la coopération pour le développement durable. Il favorisera l'émergence d'un secteur culturel dynamique, tout en répondant aux besoins spécifiques des pays en développement. »

Le communiqué de presse émis à cette occasion précise que, dans le cadre de la première rencontre du Comité, le Canada travaille de près avec les États membres afin, notamment, de déterminer les critères du Fonds international pour la diversité culturelle, qui contribuera à la réalisation des objectifs de la Convention. Le Comité est chargé de promouvoir la Convention et d'assurer le suivi de sa mise en œuvre.

« Le gouvernement du Canada est fier d'accueillir la première session du Comité intergouvernemental pour la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, a ajouté la ministre Verner. La Convention est d'importance majeure pour le Canada. Elle reconnaît la nature particulière des activités, des biens et des services par lesquels nos artistes et nos créateurs expriment leur pensée, font entendre leur voix et font valoir leurs différences. La Convention reconnaît cette richesse. »

Premier pays à accepter la Convention, le Canada continue de promouvoir avec vigueur sa ratification par le plus grand nombre de pays de toutes les régions du monde, souligne Patrimoine canadien. Entrée en vigueur le 18 mars 2007, la Convention compte à ce jour plus de 75 États signataires de cinq continents.

Enfin, le communiqué rappelle que, comme prévu par l'accord Canada-Québec sur l'UNESCO, le gouvernement du Québec était représenté à part entière au sein de la délégation canadienne durant cet important forum international.

Source :