Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Le Secrétaire général de la Francophonie mandate des envoyés spéciaux sur la langue française

Le Secrétaire général de la Francophonie, M. Abdou Diouf, a mandaté, durant les mois de mai et de juin 2008, des envoyés spéciaux au Burundi, en Grèce, au Laos, au Mozambique, en Roumanie, et prochainement au Liban, sur la promotion de la langue française. Le communiqué de presse de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) précise que ces personnalités étaient chargées de rencontrer les plus hautes autorités de chacun des États « afin de témoigner de l’intérêt du Secrétaire général pour leurs efforts de promotion de la langue française ». « Et connaître leurs ambitions en matière de valorisation de la langue française dans leur pays », ajoute la nouvelle.

Mme Michèle Gendreau-Massaloux, ancien Recteur de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) (France), s’est ainsi rendue au Laos du 2 au 5 mai. M. Jean-Louis Roy (ancien Secrétaire général de l’Agence de Coopération culturelle et technique, ACCT) (Canada, Québec) s’est déplacé au Burundi et au Mozambique du 21 au 28 mai. M. Henri Lopès, Ambassadeur du Congo à Paris et écrivain, était en Grèce du 27 au 30 mai. M. Ghassan Salamé, ancien Ministre de la Culture du Liban, s’est rendu en Roumanie du 8 au 10 juin. Enfin, en septembre, Mme Louise Beaudoin, ancienne ministre de la Culture, et ancienne ministre des Relations internationales (Canada-Québec), devrait effectuer une mission du même type au Liban.

L’OIF indique que les conclusions des envoyés spéciaux seront rassemblées dans un rapport qui sera transmis aux chefs d’État et de gouvernement réunis à Québec, en octobre prochain, à l’occasion du XIIe Sommet de la Francophonie. « La volonté du Secrétaire général étant de mettre en valeur, à cette occasion, des expériences de promotion et de valorisation du français dans certains de nos États et gouvernements membres, conclut l’OIF. »

Source :