Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

« L’UNESCO a bâti un arsenal juridique qui reconnaît les peuples autochtones en tant que gardiens de la diversité culturelle et de la biodiversité » — Koïchiro Matsuura

À l’occasion de la Journée internationale des peuples autochtones, célébrée le 9 août, le directeur général de l’UNESCO a adressé un message à la communauté internationale dans lequel il mettait lumière les liens entre culture, développement et identité.

« L’UNESCO, de soutenir Koïchiro Matsuura, est convaincue que le développement doit reposer sur la diversité des cultures, "l’une des sources du développement, entendu non seulement en termes de croissance économique, mais aussi comme moyen d’accéder à une existence intellectuelle, affective, morale et spirituelle plus satisfaisante", comme l’affirme la Déclaration universelle de l’UNESCO sur la diversité culturelle de 2001.

[…] En adoptant la Déclaration universelle de l’UNESCO sur la diversité culturelle ainsi que des conventions connexes consacrées à la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel (2003) et à la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles (2005), l’UNESCO a bâti un arsenal juridique qui reconnaît les peuples autochtones en tant que gardiens de la diversité culturelle et de la biodiversité. L’ensemble de ces instruments fournit un cadre pour la protection et la promotion des expressions culturelles, à la fois traditionnelles et contemporaines, un accent particulier étant mis sur les peuples autochtones », de poursuivre M. Matsuura.

Le texte intégral de ce message est disponible dans le site de l’UNESCO en français, anglais, espagnol, russe, arabe et chinois.

Source :