Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Signature d’un accord de coopération culturelle Mexique-Colombie

Le 12 août dernier, à Bogotá, le Conseil national mexicain pour la culture et les arts (CONCULTA) et le ministère de la Culture de la République de Colombie ont signé un mémorandum d’entente pour échanger et coopérer dans le domaine culturel. Cette signature s’est déroulée en présence du chef du Pouvoir exécutif du Mexique, Felipe Calderón Hinojosa, et de celui de la Colombie, Álvaro Uribe Vélez.

Selon le site de CONACULTA, « l’accord vise le développement, le renforcement et le bénéfice mutuel des systèmes nationaux de la culture du Mexique et de la Colombie, par le biais d’échanges d’expériences, de coopération et de dialogue en matière culturelle et artistique.

Afin d’atteindre ces objectifs, les deux pays coopéreront dans les domaines suivants : gestion culturelle, formation artistique, économie de la culture et appropriation communautaire de la culture.

Le mémorandum signé prévoit également le renforcement des liens de collaboration dans les domaines suivants : assistance technique pour la formation, la gestion, l’organisation et la planification culturelles, ainsi que dans la formulation de stratégies pour la participation de la communauté dans des programmes culturels et la décentralisation de la culture; la participation d’experts en cinématographie, en arts scéniques et visuels, musique, littérature, radio, télévision et tout autre moyen de communication et de nouvelles technologies à l’occasion de festivals, de rencontres et de prix à caractère culturel qui auront lieu dans les deux pays, afin qu’ils mettent à profit leur expérience en étant membres du jury ou conférenciers.

L’entente […] facilitera également la collaboration et l’organisation d’activités dans les domaines des bibliothèques, des musées, des expositions et de la promotion de la lecture; l’échange de gestionnaires, de créateurs, de réalisateurs et de producteurs culturels; l’assistance technique en recherches en archéologie et en anthropologie, dans des travaux sur le terrain et l’organisation d’ateliers et de symposiums. »

Source :