Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

Les membres de Cités et Gouvernements Locaux Unis adhèrent à l'idée que la culture constitue le quatrième pilier du développement durable

Le Bureau Exécutif de Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) a approuvé le 17 novembre 2010 une position politique sur la culture en tant que quatrième pilier du développement durable, à l'occasion du 3e Congrès Mondial de CGLU qui se tenait à Mexico. En voici un extrait :

« Rappelant la Déclaration universelle de l'UNESCO sur la diversité culturelle, la Convention de l'UNESCO sur la diversité des expressions culturelles et l'Agenda 21 de la culture; [...]

Les membres de Cités et Gouvernements Locaux Unis adhèrent à l'idée que la culture constitue le quatrième pilier du développement durable.

Cités et Gouvernements Locaux Unis en appelle aux villes et gouvernements locaux et régionaux dans le monde pour :

  • Intégrer la dimension culturelle à leurs politiques de développement;
  • Développer une solide politique culturelle;
  • Inclure une dimension culturelle à toutes leurs politiques publiques;
  • Promouvoir l'idée que la culture est le quatrième pilier du développement à l'échelon international et, notamment, lors des prises de décision politique internationales.

Cités et Gouvernements Locaux Unis en appelle aux gouvernements nationaux pour :

  • Intégrer une perspective culturelle à l'ensemble de leurs plans de développement national;
  • Établir des objectifs et actions concrets pour la culture, en particulier dans des domaines comme l’éducation, l’économie, la science, la communication, l’environnement, la cohésion sociale et la coopération internationale;
  • Promouvoir l’idée que la culture est le quatrième pilier du développement à l’échelon international et, notamment, lors des prises de décision politique internationales.

Cités et Gouvernements Locaux Unis en appelle aux Nations Unies, aux agences de développement et à la communauté internationale pour :

  • Intégrer de manière explicite la culture à leurs programmes de développement durable;
  • Promouvoir le débat international sur les effets de l’inclusion de la culture comme quatrième pilier du développement;
  • Encourager l'inclusion de la culture dans les processus de prise de décision politique internationale. »

Le texte intégral de cette position est disponible en français, anglais et espagnol dans le site de l’Agenda 21 de la culture.

Source :