Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

La ministre québécoise Christine St-Pierre réitère l'importance de compléter la mise en oeuvre de la Convention

S'adressant aux participants à la Conférence interparlementaire sur la diversité des expressions culturelles, la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec, Christine St-Pierre, a réitéré l'importance de la mise en oeuvre de la Convention sur la diversité des expressions culturelles. Elle a notamment rappelé que :

« Les enjeux de la diversité des expressions culturelles mondiale aujourd'hui peuvent se résumer ainsi : le cadre normatif du commerce international tend à remettre en cause le rôle de soutien que jouent actuellement les États et les gouvernements en matière de culture, au bénéfice des populations qu'ils représentent.

L'abandon de ce rôle aurait pour conséquence d'entraîner l'application des seules règles du marché au secteur culturel. Cette situation serait synonyme d'une homogénéisation des cultures au profit d'un modèle unique, fondée sur une logique purement commerciale, ce qui mettrait à mal les cultures "moins rentables" ne disposant plus des ressources et des mécanismes de soutien nécessaires à leur expression. [...]

Or, nous savons que les biens et services culturels jouent un rôle déterminant, au Québec comme ailleurs, à l'égard de l'identité des peuples, de la cohésion nécessaire à toute société, de la vie démocratique, et même, de plus en plus, du développement économique lui-même [...].

C'est pourquoi il est inscrit dans la Convention que les activités, biens et services culturels ont une double nature, économique et culturelle, parce qu'ils sont porteurs d'identités, de valeurs et de sens et qu'à ce titre, ils ne doivent pas être traités comme ayant exclusivement une valeur commerciale.

En conséquence, il a été convenu d'inscrire dans cette Convention des articles qui engagent les signataires à "promouvoir les objectifs et les principes de la présente Convention dans d'autres enceintes internationales". [...] C'est là un des prochains défis qui attend les Parties à la Convention que de donner vie à ses articles pour compléter, comme il se doit, sa mise en oeuvre. »

Le texte intégral de cette allocution est disponible dans le site Diversité culturelle sous la responsabilité du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec (MCCCF).

Source :