Diversité culturelle

Communiqués / Discours / Déclarations

La SACD s'inquiète de l'attitude de la CE dans le cadre de la négociation commerciale avec le Canada

Dans une note relative à la Convention de l'UNESCO sur la diversité des expressions culturelles, la Société des auteurs et compositeurs dramatiques, section France (SACD) fait un bilan sommaire de la Convention. Elle traite notamment de son inscription dans l'ordre juridique communautaire ainsi que de sa mise en œuvre. La note rappelle l'importance de la Convention dans les négociations commerciales, particulièrement dans le cadre de la négociation commerciale entre la Communauté européenne et le Canada. À cet effet, la SACD fait part de son inquiétude face à l'attitude de la CE car, écrit-elle :

« les négociateurs commerciaux ne se sentent pas liés par les engagements pris par la Communauté européenne en matière de diversité culturelle et semblent même vouloir monnayer l'exemption culturelle large souhaitée par les Canadiens contre des avantages dans d'autres secteurs stratégiques ».

La SACD poursuit en ajoutant :

« Les enjeux des négociations entre les deux ardents défenseurs de la diversité culturelle que sont l'Union européenne et le Canada sont cruciaux pour la poursuite du mouvement en faveur de la diversité culturelle. Il en va :

  • de la crédibilité de l'Union européenne et donc de sa capacité d'action sur le terrain de la diversité culturelle dans les prochaines années;
  • du statut accordé à la culture et à l'audiovisuel dans les prochaines négociations commerciales bilatérales comme multilatérales car l'intégration des services audiovisuels et culturels dans l'accord entre l'Union européenne et le Canada créerait sans aucun doute un précédent dont d'autres ne manqueraient pas de s'emparer ».

Pour lire l'intégral de cette note, nous vous invitons à la télécharger à partir du site Internet de la Coalition pour la diversité culturelle.

Source :