Diversité culturelle

Publications et études

"L'exception culturelle - Une règle en quête de contenus"

Jean-Michel BAER, dans la revue EN TEMPS RÉEL, numéro 11, octobre 2003 - 2003/10

Dans ce texte, M. Jean-Michel Baer, ancien directeur de la Culture et de l’Audiovisuel à la Commission européenne, souligne que la récente décision de l’UNESCO «de commencer la rédaction d’un instrument politique international susceptible de protéger et de promouvoir la diversité culturelle» démontre à quel point «la culture est devenue un enjeu de politique mondiale». Il postule notamment que le premier enjeu de la diversité culturelle est donc de «reconnaître à la culture le statut d’un bien qui n’est pas seulement marchand». Selon lui, «cette démarche n’a désormais de sens que si elle est posée au plan mondial. Mais une fois cette reconnaissance établie, ce qui n’est pas encore le cas, il reste naturellement à s’intéresser au contenu de cette diversité». Dans ce texte, il se propose de mettre en valeur trois dimensions de ce débat : d’abord, montrer comment la question de la diversité culturelle «s’est construite politiquement au niveau européen (…) contre une vision américaine très clairement opposée à ce principe»; ensuite, étayer la raison pour laquelle la protection de la diversité culturelle n’est jamais stabilisée, ce qui, selon lui, est attribuable à l’évolution des technologies et des rapports de force; une évolution qui fait en sorte que «l’articulation entre le marché et la culture est en permanente renégociation»; enfin, il s’attache à esquisser ce qui sera «le véritable enjeu de la diversité culturelle : celui des contenus». À cet égard, il soutient notamment que freiner la concentration de l’offre culturelle, traiter de la diversité culturelle en Europe à la majorité qualifiée et promouvoir une vraie circulation mondiale des œuvres, «sont des objectifs sans lesquels la diversité risque de se transformer en principe général d’autant plus facilement admis qu’il sera vidé de tout contenu» car, si l’«on sait à peu près clairement ce que la protection de la diversité culturelle veut empêcher», il lui reste cependant « à prouver ce qu’elle veut et peut promouvoir». [45] (Disponible en français seulement)