Diversité culturelle

Publications et études

« Qu'est-il advenu de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles de 2005? »

Le 20 septembre 2012, la Société des relations internationales du Québec (SORIQ) a remis son 30e Prix d'honneur à M. Ivan Bernier*, Professeur émérite à la Faculté de droit de l'Université Laval (à Québec) et co-fondateur du Réseau international de juristes pour la diversité des expressions culturelles (RIJDEC).

À cette occasion, M. Bernier, qualifié comme l'un des pères fondateurs de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, a prononcé une allocution afin de clarifier ce qu'il est advenu de cette convention de l'UNESCO.

Le récipiendaire est d'abord revenu brièvement sur la genèse et le contenu de la Convention, pour ensuite mettre en évidence les grandes étapes de sa mise en œuvre au niveau institutionnel (à travers les organes de la Convention) et au niveau des États Parties. Ainsi, parmi les sujets liés à la mise en œuvre de la Convention furent abordés les suivants : Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC), programme de missions d'assistance technique en gouvernance de la culture lancé par l'Union européenne, programme pilote de renforcement des capacités en Afrique financé par le Fonds d'urgence de l'UNESCO, rapports périodiques quadriennaux des Parties à la Convention, intégration des principes et objectifs de la Convention au sein des programmes, lois, règlements et pratiques diplomatiques des États Parties, relation commerce-culture.

Pour lire l'allocution de M. Bernier intitulée « Qu'est-il advenu de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles de 2005? », veuillez consulter le site Internet du RIJDEC.

*M. Bernier est auteur, co-auteur et éditeur de nombreux articles et ouvrages traitant du rapport commerce-culture.  Il a travaillé à titre d'expert conseil auprès du ministère du Patrimoine canadien, du ministère de la Culture et des Communications du Québec, du Groupe de travail sur la diversité culturelle et la mondialisation du Réseau international sur la politique culturelle ainsi qu'auprès du Groupe franco-québécois sur la diversité culturelle. Il a également fait partie d'un groupe d'experts indépendants en vue de l'élaboration d'un avant-projet de la Convention.

Le RIJDEC est un réseau international de juristes qui s'intéressent à la protection et à la promotion de la diversité des expressions culturelles et à la mise en œuvre de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles.

La SORIQ sert de forum où l'on aborde et analyse, par des exposés, des discussions, des débats et des publications, toutes les dimensions des relations internationales. Depuis 1981, le Prix d'honneur de la SORIQ est décerné à une personnalité qui s'est distinguée dans le domaine des relations internationales et qui est, sauf exception, originaire de la grande région de Québec ou qui y a œuvré.

Sources :