Diversité culturelle

Publications et études

Adoption d'une troisième résolution par l'Assemblée générale des Nations Unies sur la culture et le développement

Le 20 décembre 2013 a été adoptée une troisième résolution sur la question de la culture et du développement, lors de la 71e séance plénière de l'Assemblée générale des Nations unies (A/RES/68/223). La résolution a été adoptée par consensus et fait suite à deux résolutions sur le même sujet en 2010 et 2011.

Parmi les éléments centraux de la résolution, notons tout d'abord la reconnaissance du rôle de la culture comme moteur du développement durable et comme mode de production et de consommation durable. Par ailleurs, la résolution invite d'une part l'UNESCO à poursuivre son soutien aux initiatives qui favorisent la contribution de la culture au développement et, d'autre part, à prolonger ses efforts afin d'évaluer, en collaboration avec les États membres, la contribution de la culture au développement durable. Lors de la 69e session de l'Assemblée générale des Nations Unies qui se tiendra de septembre à décembre 2014, le Secrétaire général de l'ONU, appuyé par l'UNESCO, présentera un rapport d'étape. Cette question a également été inscrite à l'ordre du jour de sa 70e session en 2015.

Cette résolution a été adoptée à la suite de la Déclaration de Hangzhou qui s'intitule «Mettre la culture au coeur des politiques de développement durable». En effet, l'Assemblée générale prend note des neuf recommandations de la Déclaration et invite les Membres, les organisations intergouvernementales, les organismes des Nations Unies et autres membres de la société civile à les examiner lors de l'élaboration de leur programme post-2015.

La résolution est maintenant disponible sur le site de l'Assemblée générale des Nations Unies.

La Déclaration d'Hangzhou a été adoptée à la suite du Congrès international d'Hangzhou sur la thématique de « La culture : une composante essentielle du développement durable ». Ce congrès s'est déroulé à Hangzhou, en Chine, du 15 au 17 mai 2013 en réponse à l'initiative de l'UNESCO.

Sources :