Diversité culturelle

Publications et études

Propositions pour la mise en œuvre en Suisse de la Convention de l’UNESCO sur la diversité des expressions culturelles

Le rapport La diversité culturelle, plus qu’un slogan a été rendu public le 16 octobre dernier à Berne par la Commission suisse pour l’UNESCO et la Coalition suisse pour la diversité culturelle. Le communiqué émis à cette occasion précise que :

« Une prise de conscience plus forte de la vie culturelle dans notre pays et une meilleure place pour la culture dans la politique générale de la Suisse : c’est ce que recommandent une soixantaine de spécialistes dans le rapport "La diversité culturelle, plus qu’un slogan". Ce rapport sort une année jour pour jour après la pleine adhésion de la Suisse à la Convention de l’UNESCO sur la diversité des expressions culturelles, qui affirme que la culture n'est pas une marchandise comme les autres.

Le 16 octobre 2008, la Convention pour la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles entrait en vigueur dans notre pays. La Suisse rejoignait ainsi les 100 États et plus qui ont ratifié cet accord international adopté à l’UNESCO en 2005.

Soucieuses que la diversité culturelle ne reste pas qu’un slogan dans notre pays, la Commission suisse pour l’UNESCO et la Coalition suisse pour la diversité culturelle ont invité une soixantaine d'acteurs de la société civile à dresser un état des lieux et à faire des propositions pour l’avenir. Les résultats de leurs travaux et leurs recommandations sont synthétisés dans le rapport La diversité culturelle, plus qu'un slogan.

Ce rapport couvre huit domaines: musique, cinéma, arts visuels et sauvegarde du patrimoine, littérature, théâtre et danse, éducation, médias, coopération internationale. Il relève que la Suisse connaît encore une activité culturelle variée. Toutefois, les transformations sociales et les progrès technologiques liés à la mondialisation exigent, d'une part, d'évoluer vers une politique culturelle globale, structurée et durable ancrée au niveau de la Confédération, d'autre part, une prise en considération cohérente de la diversité culturelle dans la politique générale de notre pays.

La population et les milieux politiques doivent prendre conscience du rôle de la culture dans notre société et de la nécessité d'anticiper et de prévenir l'appauvrissement de la diversité culturelle. "Investir dans la richesse de la vie culturelle, c’est contribuer au renforcement de la cohésion sociale, une cohésion qui est au cœur de la problématique sociétale d’aujourd’hui", estime M. Daniel Fueter, rapporteur général et auteur de la préface du rapport ».

Le rapport est accessible en versions française et allemande, alors que les huit rapports sectoriels sont disponibles en français, allemand et italien dans le site de la Coalition suisse pour la diversité culturelle.

Source :