Diversité culturelle

Publications et études

Mondialisation et développement durable

Avis de la Commission de la culture, de la science et de l’éducation

Document 9683 - Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. 28 janvier 2003

Dans cet avis, le rapporteur de la Commission de la culture, de la science et de l’éducation, monsieur J. Legendre, affirme que : «Si la culture est un élément vital du développement de la société, c’est grâce à son extraordinaire diversité, qui est l’expression de la valeur unique de chaque individu, de chaque minorité, de chaque région et de chaque peuple». Il déplore que la mondialisation dans le domaine culturel, plutôt que d’être une toile fine d’interactions fructueuses, s’avère pour l’instant un flux massif à sens unique dès lors que les biens culturels sont de plus en plus traités comme une simple marchandise. De plus, il relève que cette tendance est en train d’être institutionnalisée dans le cadre de l’Accord général sur le commerce des services (AGCS) de l’OMC qui vise une libéralisation complète des échanges des services, toutes les formes d'expression artistique étant ainsi considérées comme des services. Selon M. Legendre, «bien que les pays puissent s'abstenir de faire des demandes d'engagement dans les domaines culturels, des pressions peuvent être exercées bilatéralement et multilatéralement en vue de susciter de tels engagements». La commission propose donc un amendement au projet de résolution libellé comme suit : « S’engager à soutenir et à promouvoir la diversité culturelle et linguistique en tant qu’élément vital d’un développement humain durable et s’assurer, par le biais d’un instrument juridique international, que les biens culturels ne soient pas traités comme une simple marchandise dans le cadre des accords commerciaux multilatéraux ». [6] (Disponible en français seulement)

Assemblée parlementaire – Conseil de l’Europe