Diversité culturelle

Publications et études

Dans son édition de mars, le bulletin Coalitions en mouvement rappelle que la clause « d’exception culturelle » demeure essentielle alors que le Canada poursuit sur la voie des négociations bilatérales

L’édition de mars 2009 de Coalitions en mouvement, le bulletin publié par le Secrétariat de la Fédération internationale pour la diversité culturelle, est maintenant disponible.

Au sommaire, l’article intitulé « La clause d’exception culturelle demeure essentielle alors que le Canada poursuit sur la voie des négociations bilatérales » rappelle qu’alors que les négociations de la ronde de Doha à l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) demeurent bloquées, le Canada a repris la voie bilatérale en concluant quatre accords de libre-échange (ALE) en 2008 et en annonçant de nouvelles négociations pour 2009. Dans ce texte, la Fédération internationale souligne l’importance de la clause d’exception culturelle dans le cadre de ces négociations, tout particulièrement dans le cas de celles avec l’Union européenne (UE).

« L’année 2009, précise-t-on dans cet article, s’annonce intéressante alors que le Canada poursuivra les négociations déjà amorcées avec le CARICOM, le C4 (El Salvador, Guatemala, Honduras, Nicaragua), le Panama, la Corée du Sud, la République dominicaine et qu’il entamera des pourparlers avec l’Union européenne et l’Inde (…). Quant aux négociations avec l’UE, elles seront les plus importantes entreprises par le Canada depuis la signature de l’ALE avec les États-Unis, il y a plus de 20 ans. Les négociations devraient débuter en mai 2009 à la suite d’un sommet Canada-UE à Prague en République tchèque.

Le Canada et l’UE, poursuit-on, sont de fervents défenseurs de la Convention et ont toujours prôné l’exclusion de la culture des négociations commerciales. Toutefois, la portée de leur clause d’exception culturelle n’est pas tout à fait la même, celle de l’UE se limitant aux services audiovisuels alors que celle du Canada comprend également le secteur de l’édition. Enfin, les négociations de cet Accord économique approfondi, d’une portée plus large qu’un simple ALE, seront également à surveiller puisqu’elles offriront la possibilité à deux ardents promoteurs de la Convention de la renforcer en s’appuyant sur celle-ci pour justifier l’exclusion de la culture de cet accord ».

D’autres textes d’intérêt figurent également dans ce bulletin. En voici les titres :

  • Trois accords bilatéraux entrent en vigueur, mais la stratégie commerciale de l’Administration Obama n’a toujours pas été clairement définie
  • Réunion d’un groupe de travail des organisations professionnelles de la culture à la Barbade, les démarches sont lancées pour la création d’une coalition régionale
  • La Coalition de Djibouti devient le plus récent membre de la FICDC
  • Réunion de décembre du Comité intergouvernemental de la Convention de l’UNESCO : les discussions sur le traitement préférentiel déclenchent un débat sur la relation de la Convention de 2005 avec l’OMC.

Le bulletin Coalitions en mouvement est disponible en français, en anglais et en espagnol. Pour en prendre connaissance, nous vous invitons à vous rendre dans le site Internet de la Coalition canadienne pour la diversité culturelle.

Source : Bulletin Coalitions en Mouvement