Diversité culturelle

Publications et études

Document de conclusions du Séminaire international « Culture et Développement » tenu à Gérone (Espagne)

À la veille de la Conférence de Révision des Objectifs du Millénaire pour le Développement qui aura lieu à New York en septembre, le Séminaire international “Culture et Développement” s’est tenu début mai à Gérone (Espagne). Le document de conclusions de cette rencontre, de même que plusieurs autres textes d’intérêt, sont accessibles dans le site dédié à cet événement. En ce qui a trait au thème Gouvernance de la culture et diversité culturelle, le document précise que :

« La Convention de l’UNESCO sur la Protection et la Promotion de la Diversité des Expressions Culturelles fournit à la communauté internationale un cadre normatif et un discours ouvrant un espace aux identités multiples, à la relation entre culture et développement durable ainsi qu’à la lutte contre la pauvreté et reconnaissant la valeur à la fois symbolique et économique des biens culturels.

Ce cadre doit se concrétiser par des plans d’action nationaux, capables d’apporter une perspective holistique et intersectorielle aux politiques culturelles comme vecteur de transformation sociale et d’exercice de la citoyenneté. Ainsi, il est nécessaire d’impliquer la société civile, y compris les artistes, intellectuels et professionnels de la culture, à travers d’actions de sensibilisation et d’information et de mécanismes de participation active. Il est également important de disposer d’espaces de rencontre et de concertation entre les différents agents publics et privés intervenant dans le domaine de l’action culturelle et de la diversité.

Le Séminaire a également permis d’affirmer le besoin de renforcer le rôle des politiques culturelles locales comme vecteurs de développement durable, dans la lignée de l’Agenda 21 de la culture, en réponse à la vision de la culture comme le “quatrième pilier” du développement durable, ou le programme de Villes Créatives de l’UNESCO. Finalement, plusieurs besoins ont été identifiés pour améliorer l’efficacité des politiques de diversité culturelle et de développement, tels que l’élaboration de méthodologies de planification et d’évaluation du secteur culturel ».

Source :