Diversité culturelle

Publications et études

Un dialogue interculturel par les arts et la culture? Document de travail en vue du Sommet mondial des arts et de la culture qui se tiendra à Johannesburg du 22 au 25 septembre

La Fédération internationale des conseils des arts et des agences culturelles (FICAAC) annonce la publication du document de travail Un dialogue interculturel par les arts et la culture? en vue de la tenue du 4e Sommet mondial des arts et de la culture qui se tiendra à Johannesburg du 22 au 25 septembre. Grâce au soutien du National Arts Council of South Africa, la FICAAC a confié la préparation de ce rapport à Andreas Wiesand et Danielle Cliche de l’Institut ERICarts.

« Dans le cadre de cette étude, résument les auteurs, on proposait aux participants une définition de dialogue interculturel (DIC) qu’on les invitait à commenter. On leur demandait ensuite d’illustrer, à l’aide d’exemples, des politiques, des pratiques et des programmes en matière de DIC qu’ils jugeaient pertinents dans le contexte artistique de leur pays. En outre, on leur demandait de réfléchir sur les principaux enjeux ainsi que sur l’élaboration, la mise en œuvre et la promotion actuelles et futures des activités de DIC par les gouvernements et les établissements du secteur des arts.

On termine ce rapport sur la conclusion suivante : règle générale, les participants réclament que priorité soit accordée aux activités interculturelles impliquant les arts à l’échelle locale d’abord et avant tout. Cela ne signifie pas pour autant que les stratégies nationales et internationales doivent être écartées. En effet, elles procurent un cadre essentiel et d’importantes sources de financement rendant possible l’émergence de programmes et de projets. Les participants à l’étude exhortent toutes les parties prenantes à collaborer, qu’elles soient issues de différents échelons du gouvernement ou du secteur non gouvernemental ou privé, afin de favoriser le dialogue interculturel qui se rapproche davantage des lieux où les gens vivent et travaillent.

Voici certaines questions sur lesquelles pourront se pencher les participants au 4e Sommet mondial des arts et de la culture :

  • l’ouverture d’un débat fondamental sur les concepts de DIC fondé sur des expériences de projet;
  • comment concilier le rôle des artistes avec leur fonction potentielle de médiateur interculturel?
  • comment véhiculer l’esprit d’une participation fondée sur la communauté orienté vers le dialogue par les arts lors de l’élaboration de réformes structurelles et des programmes artistiques des plus grandes institutions du secteur des arts et de la culture ».

La version complète de ce document de travail est disponible dans le site de la FICAAC. Un rapport final sera publié après la tenue du Sommet.

Source :