Diversité culturelle

Publications et études

Diversité culturelle et mondialisation

Ouvrage collectif, Éditions Autrement, Collection Mutations, 364 pages - 2 novembre 2004 - 2004/11/02

Le Secrétaire général de la Francophonie (OIF), M. Abdou Diouf, préface cet ouvrage collectif, produit en partenariat avec l’Agence intergouvernementale de la Francophonie (AIF), dans lequel seize auteurs se proposent d’éclaircir les enjeux de la diversité culturelle dans l’espace francophone et au-delà : identités plurielles, rapports Nord-Sud, éducation, langues, industries culturelles, nouvelles technologies, à travers une double approche sectorielle et géoculturelle. Ils partent du constat que la diversité culturelle est en péril à l’échelle planétaire. Soulignant que la mondialisation met des moyens nouveaux à la disposition des créateurs et des diffuseurs culturels, ils relèvent qu’elle engendre aussi un mouvement d’uniformisation qui menace l’expression du pluralisme culturel. Aussi reconnaissent-ils que les négociations commerciales internationales sur les services, notamment le Cycle de Doha dans le cadre de l’OMC, pourraient remettre en cause la capacité des pouvoirs publics à intervenir au profit de la diversité culturelle.

Pourtant, soutiennent-ils, la prise en compte de la diversité des cultures et des langues est une condition du développement durable et du maintien de la paix. En juin 2001, la Francophonie se mobilisait à Cotonou (Bénin) dans le cadre de sa IIIe Conférence ministérielle sur la Culture, autour de la nécessité de concevoir et de faire adopter une convention internationale sur la diversité culturelle à l’UNESCO, afin que les biens et services culturels ne soient pas traités comme de simples marchandises. En adoptant la Déclaration universelle de l’UNESCO sur la diversité culturelle, en novembre 2001, la communauté internationale a reconnu cette réalité. C’est dans cette perspective qu’«aujourd’hui, à l’heure du Xe Sommet de la Francophonie (Ouagadougou, 26-27 novembre 2004) et au moment où le projet d’une convention internationale sur la protection de la diversité des contenus culturels et des expressions artistiques est en train d’aboutir, la Francophonie continue à mobiliser les énergies autour de cette problématique centrale de notre temps. Elle poursuit ainsi son engagement pour le respect des cultures et des langues. Un combat où elle a joué un rôle de précurseur, et qu’elle mène à présent de concert avec les autres communautés linguistiques».

Ont contribué à cet ouvrage : Roger Dehaybe, administrateur général de l’AIF, Hassan Arfaoui (historien tunisien), Raphaël Confiant (écrivain martiniquais), Jean-Claude Guédon (président de la section québécoise de l’Internet Society), Samir Kassir (éditorialiste au journal libanais An-Nahar), Pierre Lampron (ex-président de TV5 pour les Amériques), Daniel Latouche (urbaniste québécois), Alfred Mondjanagni (géographe béninois), Bonaventure Mve Ondo (philosophe gabonais), Blaise Njehoya (écrivain, scénariste et réalisateur camerounais), Stanislas Spero Adotevi (anthropologue et philosophe béninois), Jean Tardif (délégué général de l’Association internationale  Planet-Agora), Ngo Tu Lap (écrivain vietnamien), Dominique Wallon (ex-directeur du CNC), Bernard Wicht, (chef des Affaires internationales à l’Office fédéral suisse de la Culture), Toussaint Yaovi Tchitchi (linguiste béninois), Fawzia Zouari (écrivaine et journaliste franco-tunisienne). (Disponible en français) [79]