Diversité culturelle

Publications et études

Référence à la diversité des expressions culturelles dans la déclaration de Port-au-Prince adoptée lors de la conférence ministérielle de l’OÉA

Les 13 et 14 août dernier s'est tenue à Port-au-Prince, en Haïti, la Sixième Réunion interaméricaine des ministres et hauts fonctionnaires chargés de la culture, organisée dans le cadre du Conseil interaméricain pour le développement intégré (CIDI). La Déclaration de Port-au-Prince intitulée : « L'interdépendance culturelle face à la globalisation » contient une référence expresse à la diversité des expressions culturelles. Il y est reconnu : « L'importance de préserver et de promouvoir le dialogue interculturel et le respect de la diversité des expressions culturelles dans la formulation et la mise en oeuvre de politiques publiques axées sur le développement intégré et durable de nos communautés ».

Alors que la communauté internationale travaille à définir les nouveaux objectifs pour le développement de l'après-2015, il est intéressant de remarquer que les États membres de l'OÉA reconnaissent : « L'importance de prendre en considération la culture dans le programme de développement pour l'après-2015 en rapport avec les objectifs du Millénaire pour le développement, non seulement pour sa contribution à la paix, à l'inclusion sociale, à la tolérance et à la réconciliation, mais aussi pour son impact fondamental sur le développement économique inclusif de nos pays, tant comme générateur de revenu et d'emploi que comme élément central du développement durable».

Pour lire le texte intégral de la Déclaration de Port-au-Prince, veuillez consulter le site Internet : OÉA