Diversité culturelle

Publications et études

Diversité culturelle et cinéma :une vision pour un pays en voie de développement

Christophe Germann, 10 juin 2003 –2003/06/10

«L'audiovisuel est-il une simple marchandise, comme l'affirment les États-Unis, ou possède-t-il une spécificité, qui empêcherait de le soumettre aux règles communes régissant le libre-échange? Quels sont les mécanismes d'intervention de l'État en faveur de la diversité culturelle en cinéma pour parer à un dysfonctionnement du marché permettant d'éviter le risque d'une uniformisation nuisible?» Dans ce texte, présenté lors de la Conférence internationale tenue à l’Université de Lucerne sur le thème : "Commerce international et diversité culturelle", M. Christophe Germann apporte des réponses en examinant tour à tour les liens entre le commerce international, le marketing et la diversité culturelle. Affirmant que «l'impact des règles de l’OMC sur les mesures étatiques visant à promouvoir la diversité culturelle dans le domaine du cinéma par des subventions et des systèmes de quotas constitue actuellement l'un des problèmes majeurs de la globalisation normative», M. Germann demande de «dénoncer les conséquences de la discrimination culturelle pratiquée par les géants des "industries culturelles" qui dominent le marché». Énonçant que jusqu'ici les mécanismes du marché ne préservent ni ne favorisent la diversité culturelle dans le secteur audiovisuel, l’auteur esquisse une approche visant à réaliser une "culture mondiale" basée sur le respect de la diversité des identités culturelles, et demande notamment d’«inciter les États à réaliser l'interdiction de la discrimination culturelle». Par conséquent, il suggère d’explorer des voies complémentaires et alternatives par rapport aux instruments classiques de subventions et quotas, pour promouvoir de manière durable la diversité culturelle dans le secteur du cinéma. Selon lui, il y a un besoin de coordonner les lois et les politiques appropriées au niveau national, régional et global afin que se matérialise la diversité culturelle. À cet égard, les États qui préconisent la diversité culturelle dans le cinéma doivent se mobiliser pour mettre en chantier un accord qui régit spécifiquement le secteur culturel. Selon M. Germann, un tel accord devrait fonctionner comme sauvegarde contre les abus de positions dominantes du marché qui menacent la diversité culturelle dans le secteur audiovisuel. (Disponible en français seulement)