Diversité culturelle

Publications et études

Élaborer des politiques nationales d’information : l’expérience de l’Amérique latine, publié par l’UNESCO - Programme Information pour tous (PIPT) – 2007

Le Bureau multipays de l’UNESCO pour les Caraïbes a récemment annoncé la publication d’un livre intitulé « Élaborer des politiques nationales d’information : l’expérience de l’Amérique latine ».

Le premier chapitre de cet ouvrage traite de l’évolution et de l’état actuel des politiques nationales d’information en Amérique latine et dans les Caraïbes. La seconde partie analyse le concept de « politique nationale d’information ». Ensuite, précise l’UNESCO, « l’ouvrage invite les gouvernements de la région à prendre en compte dans leurs politiques nationales les questions liées à l’accès à l’information (utilisation, applications, stockage, conservation). Il identifie les objectifs que doit se fixer une politique nationale d’information et décrit les domaines dans lesquels il faut prendre des mesures ». La quatrième partie de l’étude propose une analyse comparée des actions et des plans liés aux politiques d’information dans dix-neuf pays d’Amérique latine et des Caraïbes. Finalement, en annexe, l’ouvrage propose un répertoire des « agendas numériques » des pays de la région.

Le contenu de l’ouvrage s’appuie sur l’avis de quatre experts latino-américains : Gustavo Soler (Argentine), Rosalba Pajaro-Quezada (Colombie), Valeria Betancourt (Equateur) et Jose Bustamante-Quiroz (Pérou).

Par voie de communiqué, l’UNESCO précise que « l’ouvrage insiste sur la nécessité pour les pays d’Amérique latine et des Caraïbes d’adopter des politiques nationales d’information pour protéger le droit à l’accès à l’information de leur population ». En outre, le communiqué rappelle que l’étude accorde une importance toute particulière au rôle des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans ce processus. L’UNESCO fait notamment valoir que « le texte [de l’étude] rappelle les principes énoncés dans l’Article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme : « Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit […] de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. » »

Si le thème de ce livre ne se situe pas, à proprement parler, au centre des préoccupations de la Convention de l’UNESCO sur la diversité des expressions culturelles, il agit toutefois en complémentarité à ce traité à plusieurs égards. Par exemple, en incitant les pays d’Amérique latine et des Caraïbes à adopter des politiques nationales d’information pour protéger le droit à l’accès à l’information de leur population, cet ouvrage s’harmonise, entre autres, avec le « principe d’accès équitable » de la Convention sur la diversité des expressions culturelles qui rappelle que « l’accès équitable à une gamme riche et diversifiée d’expressions culturelles provenant du monde entier et l’accès des cultures aux moyens d’expression et de diffusion constituent des éléments importants pour mettre en valeur la diversité culturelle et encourager la compréhension mutuelle ». Dans ce même esprit de complémentarité, il importe de rappeler un des préambules de la Convention qui réaffirme « que la liberté de pensée, d’expression et d’information, ainsi que la diversité des médias, permettent l’épanouissement des expressions culturelles au sein des sociétés ».

Vous pouvez télécharger cet ouvrage (en anglais et en espagnol) sur le site d’INFO LAC (Programme pour la société de l’information en Amérique latine et dans les Caraïbes).

Source :