Diversité culturelle

Infolettre
sur la diversité des expressions culturelles

Vol. 1, no 1, mercredi 3 janvier 2001

Recueil des nouvelles et textes parus dans le Bulletin de janvier 2001 à juin 2001

DANS CE NUMÉRO :

Communiqués, discours, déclarations

Publications et études



Communiqués, discours, déclarations

Diversité culturelle et Francophonie : l'idée d'un instrument international franchit une étape importante (2001-06-15).

Ministère de la Culture et des Communications du Québec.

Haut de la page

Le gouvernement du Québec fait connaître ses positions sur le projet de création de la ZLÉA (2001-04-05).

Gouvernement du Québec.

Haut de la page

Déclaration de Cotonou - 3ième Conférence ministérielle de la Francophonie sur la culture (2001-06-15).

Organisation internationale de la Francophonie.

Haut de la page

Publications et études

[20] Vers une stratégie transversale pour la promotion de la diversité culturelle. Rapport d'experts et document de travail.

CONSEIL DE L’EUROPE – CC-Cult(2001)15

Ce rapport du Comité de la culture du Conseil de l’Europe, qui analyse de manière approfondie les disparités perçues entre les mesures de politique culturelle et les règles relatives à la politique commerciale multilatérale, a pour but d’élaborer une stratégie susceptible de réconcilier les enjeux de la diversité culturelle avec ceux des accords de commerce internationaux et, poursuit notamment l’action de sensibilisation et de clarification en matière de diversité culturelle et de politique commerciale multilatérale. Dans ses principales conclusions, il relève que «l'Accord général sur le commerce des services (AGCS) soulève toute une série de questions et d'incertitudes lorsqu'il s'agit de mettre en œuvre des politiques culturelles ou d'élaborer de nouvelles mesures de politique culturelle pour faire face au développement de la société du savoir et de la mondialisation. Le fait qu'aucune complication majeure ne soit apparue dans le domaine des services culturels et audiovisuels, grâce à la souplesse existante de l’AGCS et aux travaux lentement mis en place par l'OMC dans les domaines sensibles des subventions et de la réglementation intérieure, ne garantit nullement, ni politiquement ni juridiquement que l'opposition entre la politique culturelle et la politique commerciale ne puisse, dans l'avenir, s'envenimer en un conflit». Il soutient en outre que les «différents angles par lesquels la question de la diversité culturelle mérite d'être abordée pour qu'elle y trouve toute la plénitude de ses implications à l'heure où le processus de globalisation s'accélère, doit faire l'objet d'analyse, et si possible de propositions pouvant aboutir à des propositions concrètes», notamment en collaboration avec les autres organisations compétentes en la matière :UNESCO, Commission européenne, OMC. (Disponible en français seulement)

Haut de la page

[18] Contribuer à la paix et au développement humain à l'ère de la mondialisation par l'éducation, les sciences, la culture et la communication. Stratégie à moyen terme 2002-2007. UNESCO 2001.

Ce document décrit les activités à entreprendre dans les domaines de compétence de l’UNESCO dont la culture, pour contribuer à la paix, au développement humain, et à l’édification de sociétés de savoir. Pour ce faire, il énonce les objectifs stratégiques à réaliser, les stratégies à mettre en œuvre, et les résultats escomptés. À travers ses objectifs stratégiques 7 et 8, l’UNESCO entend ainsi, d’ici 2007, a) promouvoir l’élaboration et l’application d’instruments normatifs dans le domaine culturel, et b) protéger la diversité culturelle et encourager le pluralisme et le dialogue entre les cultures et les civilisations. (Disponible en français et en anglais seulement).

Haut de la page

From the Iinformation Economy to the Creative Economy; Moving Culture to the Center of International Public Policy. Washington DC, Center for Arts and Culture, 2001, 40 p.

À l'ère de l'économie de l'information et de l'internationalisation du cyberespace les concepts de culture et de créativité doivent être analysés à nouveau et repositionnés au centre des politiques publiques. Les défis culturels et du domaine de la création propres à cette ère de l'économie de l'information doivent être situés sur le plan des politiques gouvernant la production, la distribution et l'exploitation de l'expression. L'auteure s'appuie sur ces nouvelles réalités pour fonder ses recommandations, lignes directrices et principes à appliquer aux politiques nationales et internationales en ces matières.
(Disponible en anglais seulement).

Haut de la page

An Assesment of the Impact of the General Agreement on Trade and Services on Policy, Programs, and Law concerning Public Sector Libraries. Toronto, Sack Goldblatt Mitchell, May 2001, 64 p.

Cette étude pose un regard juridique quant aux effets de l'Accord général sur le commerce des services (AGCS) de l'OMC sur les politiques et programmes gouvernementaux ainsi que sur le financement des bibliothèques publiques. L'auteur tente de décrire une situation qui n'avait pas été examinée de façon complète auparavant et offre certains points de repère servant de guide dans cette démarche. (Disponible en anglais seulement).

Haut de la page

Le droit des États et des gouvernements de soutenir la culture à la lumière de l'évolution du cadre normatif du commerce international : vers un instrument international?

Ministère de la Culture et des Communications du Québec, mai 2001, 30 p.

Haut de la page