Diversité culturelle

Infolettre
sur la diversité des expressions culturelles

Vol. 7, no 13, lundi 30 avril 2007

La Convention sur la diversité des expressions culturelles est maintenant en vigueur!

DANS CE NUMÉRO :

Suivi de la Convention

Communiqués, discours, déclarations

Publications récentes

Autres actualités d'intérêt



Suivi de la Convention

La Convention sur la diversité des expressions culturelles est maintenant en vigueur!

C’est le 18 mars 2007, qu’est entrée en vigueur la Convention de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Au moment d’écrire ces lignes, 57 États ont ratifié ce traité. Plus que jamais, la campagne de mobilisation en vue de sa ratification par les États membres qui ne l’ont pas encore fait doit se poursuivre, avec ferveur et persuasion ! Car la légitimité de la Convention sera proportionnelle au nombre d’États appartenant à toutes les régions du monde qui la ratifient, l’acceptent, l’approuvent ou y adhèrent.

Haut de la page

Communiqués, discours, déclarations

Troisième session plénière de l’Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne, Tunis

La troisième session de l’Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne (APEM) s'est tenue à Tunis, les 16 et 17 mars 2007, sur invitation de la Chambre des députés tunisienne et sous la présidence de M. Fouad Mebazaa, Président de la Chambre des députés tunisienne et Président de l'APEM. Sur la question de la diversité des expressions culturelles, la Déclaration finale de la Présidence souligne que sur la base des discussions et des recommandations adoptées, l’APEM: « Sollicite un rôle propulseur des Parlements des pays de l'Euromed dans la phase de mise en œuvre et d'application concrète de la Convention sur la protection et la promotion des diversités des expressions culturelles adoptées par la 33ème conférence de l'UNESCO en 2005. »

Un autre texte émanant de cette rencontre, la Recommandation de l’Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne, contient également des dispositions relatives au dossier de la diversité des expressions culturelles. Au chapitre du dialogue entre les cultures et les civilisations et de la promotion des diversités culturelles, ce document « rappelle les contenus de la Convention sur la protection et la promotion des diversités des expressions culturelles adoptée par la XXXIIIee Conférence générale del’UNESCOO le 20 octobre 2005 qui, en application des articles 8-11 de la Déclaration universelle sur la diversité culturelle de 2001, reconnaît la spécificité des biens et des services culturels qui, parce qu’ils sont porteurs d’identité, de valeurs et de sens, ne doivent pas être considérés à l’instar des marchandises ou des biens de consommation comme les autres. » (article 6)

De plus, dans sa recommandation, la Commission pour la promotion de la qualité de la vie, les échanges entre les sociétés civiles et la culture del’Assembléee parlementaire euro-méditerranéenne « souhaite que tous les pays del’EUROMEDD ratifient et donnent suite aux actions prévues par la Convention del'UNESCOO de 2005, établissant, entre autres, quel’UNESCOO contribuera à faciliter la collecte, l’analyse et la diffusion des informations, des statistiques et des bonnes pratiques sur la diversité des expressions culturelles et créera une base de données sur les différentes organisations gouvernementales, privées ou à but non-lucratif, actives dans le domaine des expressions culturelles. Sollicite un rôle propulseur des Parlements des pays partenaires euro-méditerranéens dans la phase de mise enœuvree de l'application concrète de cette Convention; rappelle en fin que le 21 mai est la journée mondiale de la diversité culturelle et souhaite que les parlements et les institutions euro-méditerranéennes soient parties actives de cette célébration. » (article 7)

Source :

Haut de la page

Publications récentes

State aid for films – a policy in motion?, par Jérôme Broche, Obhi Chatterjee, Irina Orssich et Nóra Tosics

Paru dans le premier numéro de 2007 du bulletin d’information (Competition Policy Newsletter) de la Direction générale de la concurrence de la Commission européenne, « State aid for films – a policy in motion? » a été rédigé conjointement par Jérôme Broche, Obhi Chatterjee, Irina Orssich et Nóra Tosics. En introduction, les auteurs rappellent, qu’à la fin de 2006, la Commission européenne a donné son approbation aux nouveaux programmes de soutien au cinéma du Royaume-Uni et de l’Allemagne. Cet article décrit les modalités d’application des règles du soutien de l’État dans ces deux cas, notamment dans le contexte de la concurrence que se livrent les pays pour accueillir le tournage des films à grands budgets. L’article jette également un regard sur les perspectives futures de la politique de la Commission européenne relative au soutien financier des États dans le domaine du cinéma. Vous pouvez consulter cet article en cliquant sur ce lien.

Source :

Haut de la page

Autres actualités d'intérêt

Appel de présentations pour la 5e conférence sur l'économie créative – Date limite : 2007/05/06

Creative Clusters 2007, la 5e conférence annuelle sur l’économie créative, se tiendra du 9 au 14 novembre 2007, à Londres (Royaume-Uni). Les organisateurs sont à la recherche de présentations en lien avec le concept central de l’événement : L’économie créative. Cette année, la conférence abordera quatre thèmes : « The Creative Quarter »; « Employment in the Creative Economy »; « Global Creative Hubs »; et « The Creative Crowd ».

Les organisateurs de la conférence précisent, qu’au sein de l’économie, les entreprises culturelles se distinguent du fait qu’elles sont en mesure de produire de la valeur à la fois aux plans économique, artistique et social. Entre autres, ils soulignent que les entreprises culturelles génèrent des emplois de grande qualité, qu’elles mettent en relief l’identité de la communauté, des villes et des régions, et qu’elles contribuent à promouvoir la diversité culturelle et linguistique. Si vous souhaitez soumettre une présentation, la date limite pour le dépôt des candidatures est le 6 mai 2007. La conférence se déroulera en anglais. Pour en savoir plus sur le format des présentations, consulter les lignes directrices destinées aux conférenciers en cliquant sur ce lien.

Source :

Haut de la page

Séminaire de formation sur la culture et le développement socio-économique (2007), Francfort – 25 juin au 6 juillet 2007

Le Datey Eyrich Group tiendra un séminaire de formation sur la culture et le développement socio-économique, du 25 juin au 6 juillet 2007, à Francfort (Allemagne). Durant ces deux semaines d’études et d’échanges, les participants auront l’occasion de parfaire leurs connaissances sur la façon d’évaluer la dimension culturelle de la planification du développement socio-économique. Le séminaire traitera également de la gestion des entreprises culturelles. Ce séminaire international s’adresse aux cadres et au personnel senior de la fonction publique, spécialistes des politiques et des programmes de développement social et économique, aux dirigeants d’organisations culturelles, aux entrepreneurs du secteur de la culture, aux gestionnaires de projets en tourisme et patrimoine, ainsi qu’aux professeurs d’université et aux juristes des domaines de la culture et du développement socio-économique. Ce séminaire se tient deux fois l’an : la session d’été aura lieu du 25 juin au 6 juillet 2007 et la session d’automne est prévue du 17 au 28 septembre 2007. Pour en savoir davantage, nous vous invitons à cliquer sur ce lien.

Source :

Haut de la page

Un outil indispensable pour suivre l’évolution des politiques culturelles en Afrique

Vous êtes à la recherche d’un outil d’information indispensable sur les politiques culturelles mises en place dans les divers pays d’Afrique, alors nous vous invitons à consulter le site Internet de l’Observatoire des politiques culturelles en Afrique (OCPA), en cliquant sur ce lien. Outre des informations sur les politiques culturelles africaines, régionales et locales, vous y trouverez des liens vers d'autres documents pertinents, tels que des rapports, conclusions et recommandations. Le site web vous offre également des liens vers des institutions culturelles, africaines et internationales comme des fondations, des ministères et agences de coopération, des réseaux et centres de recherche, des organisations non gouvernementales, des musées, etc.

L’OCPA est une organisation internationale panafricaine non gouvernementale ayant pour objectif de suivre l'évolution de la culture et des politiques culturelles en Afrique et d'encourager leur intégration dans les stratégies de développement humain par des actions de sensibilisation, d'information, de recherche, de formation, de mise en réseau, de coordination et de coopération, aux niveaux régional et international. L'Observatoire a été créé en 2002, avec le soutien de l'Union Africaine, de la Fondation Ford et de l'UNESCO.

Source :

Haut de la page

Conférences dans le cadre du lancement de la Déclaration de Fribourg sur les droits culturels

Une information additionnelle nous est parvenue au sujet de l’annonce parue dans le numéro précédent de notre Bulletin au sujet du lancement de la Déclaration de Fribourg sur les droits culturels, le 7 mai 2007, à l’Université de Fribourg, et le 8 mai 2007, au Palais des Nations, à Genève.

Les organisateurs nous informent que deux conférences, organisées par l'Observatoire de la diversité et des droits culturels, qui a son siège au sein de l'Institut Interdisciplinaire d'éthique des droits de l'homme de l'Université de Fribourg, auront lieu à cette occasion. La première conférence, « Déclarer les droits culturels – Adoption de la déclaration de Fribourg », aura lieu lundi le 7 mai 2007, de 14 h 30 à 18 h, à l’auditoire Joseph Deiss, Pérolles 2, à l’Université de Fribourg. La seconde conférence, « Déclarer les droits culturels – Enjeux de la Déclaration de Fribourg dans le système des Nations Unies », se tiendra à Genève, au Palais des Nations, salle XVI, mardi le 8 mai 2007, de 13 h à 17 h 00. Pour en savoir plus, consulter le programme de ces deux événements (Fribourg, Genève).

Source :

Haut de la page