Diversité culturelle

Infolettre
sur la diversité des expressions culturelles

Vol. 7, no 8, lundi 12 mars 2007

Message spécial Vous êtes toujours plus nombreux à nous lire!

Lorsque le site consacré à la diversité culturelle par le ministère de la Culture et des Communications (MCC) du Québec a été lancé, à l’automne 2001, le but était de fournir des informations sur l’importance d’élaborer un instrument international sur la diversité culturelle qui permettrait de reconnaître le droit des États et des gouvernements d’élaborer leur politique culturelle et de prendre les mesures qui y concourent et ce, dans un environnement commercial qui tend de plus en plus à remettre ce droit en question.

La Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles n’était encore qu’un projet et notre but était de rassembler sur un même site web diverses informations pertinentes appuyant la cause de la diversité culturelle et des politiques publiques en la matière et de fournir un bulletin de nouvelles qui fonctionnerait un peu comme un service de veille. Nous n’avions aucune idée de l’intérêt que soulèveraient ce site et ce bulletin de nouvelles espérant tout simplement que nous ferions œuvre utile.

Nous désirons partager avec vous quelques chiffres qui montrent l’intérêt pour nos services et que vous êtes toujours plus nombreux à nous lire!

Ainsi, pour le seul mois de décembre 2006 :

  • le site web du MCC consacré à la diversité des expressions culturelles a été visité 30 584 fois. C’est dire que nous avons reçu presque 1 000 visites par jour sur un site qui aborde des sujets complexes et forts spécialisés;
  • le durée moyenne des visites sur le site a dépassé légèrement les 28 minutes. Une moyenne de 10 minutes étant habituellement considérée comme remarquable à cet égard, cette statistique indique que nos visiteurs prennent le temps de s’arrêter sur le site, y trouvent l’information qu’ils recherchent, la lisent à l’écran ou finissent par la copier (5 514 fichiers copiés ce mois là!);
  • ces visiteurs provenaient de 86 pays différents!

Ces chiffres illustrent la fréquentation de notre site web, mais n’indiquent pas toute la portée des informations que nous dispensons. À cet égard, nous comptons aujourd’hui plus de 3 500 abonnés à notre bulletin qui, pour plusieurs d’entre eux, le retransmettent à des collègues intéressés par le dossier un peu partout à travers le monde.

Au moment où nous procédons à quelques améliorations de notre site web de façon à le rendre plus facile d’utilisation et plus à jour, nous tenons à vous remercier sincèrement de l’intérêt que vous nous portez.

L’équipe du Secrétariat à la diversité culturelle du ministère
de la Culture et des Communications du Québec

DANS CE NUMÉRO :

Suivi de la Convention

Communiqués, discours, déclarations

Publications récentes

Politiques et mesures culturelles - Bonnes pratiques

Autres actualités d'intérêt



Suivi de la Convention

SUIVI DE LA CONVENTION

Après avoir atteint le seuil des 30 ratifications, la Convention de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles entrera donc en vigueur à compter du 18 mars 2007 et la campagne de ratification de la Convention maintient son rythme. Au moment d’écrire ces lignes, 50 États ont déposé leurs instruments de ratification auprès de l’UNESCO et sont désormais Parties à cette Convention.

Plus que jamais, la campagne de mobilisation en vue de sa ratification par les États membres qui ne l’ont pas encore fait doit se poursuivre, avec ferveur et persuasion ! Car la légitimité de la Convention sera proportionnelle au nombre d’États appartenant à toutes les régions du monde qui la ratifient, l’acceptent, l’approuvent ou y adhèrent.

Haut de la page

Communiqués, discours, déclarations

UNESCO : Réunion d'information sur l'entrée en vigueur de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles

La Convention de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles entrera bientôt en vigueur, soit le 18 mars 2007. L’UNESCO vient d’annoncer, par voie de communiqué, que son Directeur général réunira le 23 mars 2007 les délégués permanents et observateurs auprès de l’UNESCO afin de leur présenter les grandes lignes de l’action future de l’Organisation pour la mise en œuvre de cette Convention ainsi que ses mécanismes de fonctionnement. Le communiqué précise que la réunion portera également sur les modalités et aspects fonctionnels et légaux de ce texte ainsi que sur la première session de la Conférence des Parties qui aura lieu cette année. Cette présentation sera suivie d’un échange de vues avec tous les délégués permanents et observateurs auprès de l’UNESCO. La réunion d’information se tiendra à la Maison de l'UNESCO, à Paris (France), à la salle XII, de 11h à13h.

Source :

Haut de la page

Publications récentes

Diversité culturelle et mondialisation : l’expérience arabo-japonaise

« Diversité culturelle et mondialisation : l’expérience arabo-japonaise » regroupe les Actes du Symposium « Diversité culturelle et mondialisation : l’expérience arabo-japonaise, un dialogue inter-régional », qui s'est tenu au Siège de l'UNESCO, les 6 et 7 mai 2004, dans le cadre du Plan Arabia de l'UNESCO. Le document présente les actes du Symposium sous les trois thèmes couverts à cette occasion : « Partage d’expériences : la modernisation au Japon et dans le Monde arabe »; « Explorer le but commun : la diversité culturelle »; et « Nouvelles voies pour promouvoir le dialogue interculturel ». Ce document est disponible en ligne, en français ou en anglais.

Source :

Haut de la page

Diversité culturelle et culture de paix, par Fabien Jakob – 2006

Paru en 2006, aux Éditions Bénévent, le livre intitulé « Diversité culturelle et culture de paix », de l’auteur Fabien Jakob. Cet ouvrage traite du rôle de la diversité culturelle et des droits culturels dans un contexte de développement durable et de paix. Pour une description de cet ouvrage, consulter le site Internet du Réseau européen du patrimoine.

Source :

Haut de la page

Politiques et mesures culturelles - Bonnes pratiques

Table ronde sur un projet de création d’un réseau de télévisions publiques des pays lusophones

Une table ronde s’est tenue, du 5 au 7 mars 2007, à Lisbonne, au Portugal, afin d’étudier un projet de création d’un réseau des télévisions publiques de langue portugaise. Cette table ronde, était organisée par l’UNESCO, le Secrétariat exécutif de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) et la Commission nationale portugaise pour l’UNESCO. Selon un communiqué émis par l’UNESCO, ce projet de réseau interrégional « vise la production, la coproduction et l’échange de programmes de qualité (informations, documentaires, événements sportifs, programmes éducatifs et émissions pour la jeunesse, etc.) par satellite et Internet. » Le communiqué précise que « l’objectif à terme est de créer les conditions qui pourraient mener vers une télévision lusophone mondiale qui respecterait la diversité culturelle dans l’espace lusophone. » La table ronde avait pour but de permettre aux participants d’examiner les besoins et les potentialités, ainsi que les partenariats et la stratégie à mettre en œuvre pour mobiliser les ressources que nécessiterait le lancement de ce réseau. Les participants devaient également aborder des questions liées à la formation, la conservation des archives, le partage de contenus et les procédures à suivre.

Source :

Haut de la page

Autres actualités d'intérêt

Ateliers sur la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles en Amérique centrale

Des ateliers se dérouleront au Costa Rica (27 mars), au Nicaragua (28 mars), au Honduras (29 mars) et au Guatemala (30 mars) dans le but de diffuser l'information sur la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. En outre, les organisateurs précisent que ces ateliers « sont conçus pour encourager la ratification [de la Convention] et d’accroître ses potentialités comme outil de renforcement des politiques culturelles en Amérique centrale. Cette action est menée notamment au regard de l’un des enjeux principaux de la communauté internationale : le futur de la diversité culturelle dans notre monde de plus en plus globalisé. » L’UNESCO, HIVOS, la Fondation AVINA, les Ambassades canadiennes au Costa Rica et au Guatemala et le Centre français pour la coopération scientifique et culturelle en Amérique Centrale commanditent la mission d'un expert canadien, madame Véronique Guèvremont, dans les pays suivant : Costa Rica, Nicaragua, Honduras et Guatemala. Une conférence publique, ainsi qu’une réunion avec les autorités institutionnelles et les fonctionnaires compétents seront organisées dans chaque pays. Cette initiative des Ambassades canadiennes et françaises s’inscrit dans le cadre des célébrations de la Semaine francophone organisée en mars 2007.

Source :

Haut de la page